Congés payés : la Cour de cassation renforce les droits des salariés en arrêt maladie

Publié le 19/09/2023 Vu 999 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

La Cour de cassation vient de renforcer les droits des salariés en arrêt maladie, en matière de congés payés.

La Cour de cassation vient de renforcer les droits des salariés en arrêt maladie, en matière de congés pay

Congés payés : la Cour de cassation renforce les droits des salariés en arrêt maladie

La Cour de cassation vient de renforcer les droits des salariés en arrêt maladie, en matière de congés payés.

Elle opère ainsi un revirement de jurisprudence afin de mettre en conformité le droit français avec le droit européen.

Ces nouvelles règles résultent de plusieurs arrêts du 13 septembre 2023. Explications.

Congés payés et maladie ordinaire

Auparavant,  un salarié ne pouvait pas acquérir de jours de congés durant un arrêt maladie ordinaire.

La jurisprudence européenne considérait pourtant que l'absence du salarié ne devait pas avoir d'impact sur son droit à congé.

La Cour de cassation vient donc de s'aligner sur la jurisprudence européenne.

Désormais, les salariés atteints d'une maladie de quelque nature que ce soit (professionnelle ou pas) pourront réclamer des droits à congés payés sur la période de maladie.

Congés payés et accident du travail

Auparavant, en cas d'accident de travail ou maladie professionnelle, l'indemnité compensatrice de congé payé était limitée à une seule année de suspension du contrat.

Là encore, le droit français contrevenait au droit européen.

Pour le juge européen, un salarié victime d'un accident de travail pouvait bénéficier d'un droit à congé couvrant l'intégralité de son arrêt de travail.

Désormais, plus aucune limite n'existe. Un salarié pourra donc réclamer une indemnité compensatrice de congé payé couvrant l'intégralité de son arrêt de travail.

Congés payés et congé parental d'éducation

Jusqu'à présent, du fait de son congé parental, un salarié pouvait perdre ses congés payés non pris à temps.

Il ne pouvait ainsi prétendre au versement d'aucune indemnité compensatrice à l'issue de son congé parental. Autrement dit, pas de report des congés payés.

Une nouvelle fois, cette règle était contraire à la jurisprudence européenne.

Désormais,  le salarié est en droit de bénéficier de l'indemnité compensatrice de congés payés non pris du fait de son congé parental.

Autrement dit, ses congés payés se reportent au terme de son congé parental.

Pour toute question ou accompagnement, n'hésitez pas à contacter le cabinet:

https://braz-avocat.com/

 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Maître Mathurin BRAZ

Maître Mathurin BRAZ

Avocat au Barreau de Toulouse - votre expert en droit du travail

Rechercher
Demande de contact
Image demande de contact

Contacter le blogueur

consultation.avocat.fr
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles