L'adultère pendant l'instance de divorce

Publié le 17/03/2016 Vu 1 417 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Au cours d’une instance de divorce, les époux sont-ils toujours tenus aux devoirs et obligations qui découlent du mariage (articles 212 et suivants du Code civil) ?

Au cours d’une instance de divorce, les époux sont-ils toujours tenus aux devoirs et obligations qui décou

L'adultère pendant l'instance de divorce

Au cours d’une instance de divorce, les époux sont-ils toujours tenus aux devoirs et obligations qui découlent du mariage (articles 212 et suivants du Code civil) ?

La Cour de cassation s’est exprimée dans un arrêt récent du 1er avril 2015 (civ. 1, pourvoi n°14-12.823) : alors que le divorce des époux avait été prononcé aux torts partagés, l’épouse a fait grief à l’arrêt de la Cour d’appel au motif qu’elle invoquait sa relation extra-conjugale, intervenue après la demande en divorce (et plus précisément après l’ordonnance de non conciliation du juge aux affaires familiales).

Certaines preuves de ladite relation adultérine avaient pu être apportées par un détective privé, à la demande de l’époux. Le détective avait entre autre produit des photographies suffisamment explicites qui ont alors servi d'élément de preuves de la relation extra-conjugale.

La Cour de cassation a alors rappelé et confirmé les déductions de la Cour d’appel :

« l'introduction de la demande en divorce ne confère pas aux époux encore dans les liens du mariage une immunité destituant de leurs effets normaux les offenses dont ils peuvent se rendre coupables l'un envers l'autre ; que la cour d'appel en a justement déduit qu'il était possible d'invoquer, à l'appui de la demande en divorce, un grief postérieur à l'ordonnance de non-conciliation ».

Ainsi, les époux restent tenus aux devoirs et obligations du mariage durant la procédure de divorce ; de la demande au prononcé du jugement définitif. Et parmi ces devoirs, la fidélité en fait partie !

En outre, l’article 242 du Code civil dispose que : « Le divorce peut être demandé par l'un des époux lorsque des faits constitutifs d'une violation grave ou renouvelée des devoirs et obligations du mariage sont imputables à son conjoint et rendent intolérable le maintien de la vie commune. ».

Cet article de loi est donc aussi applicable lorsque des faits constitutifs d’une faute sont commis au cours de l’instance de divorce.  

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Agora Detectives

Professionnels de l'enquête, nous intervenons pour toute demande légale, morale et légitime dans le but de protéger les intérêts de notre clientèle.

Les devis sont réalisés gratuitement directement par un des trois directeurs de l'Agence Agora Détectives SARL.

Demande de contact
Image demande de contact

Contacter le blogueur

Commentaires récents
Informations
Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles