Comment rémunérer sa trésorerie d'entreprise

Publié le Vu 5 316 fois 2
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Comment rémunérer sa trésorerie d'entreprise

Rémunérer sa trésorerie : cette règle sonne désormais comme un contresens, tant la perspective d’obtenir une quelconque rémunération de ses placements de trésorerie s’est éloignée.

Il n’est qu’à regarder les taux affichés par les outils traditionnels dédiés à cet effet. Les comptes à terme, qui, il y a 4 ans, offraient 5% de rendement annuel, peinent à donner une rémunération positive. Bien des Sicav monétaires ont fermé, leurs frais dépassant la maigre rémunération procurée par les marchés.

Cette rapide dégringolade des taux de rendement s’explique par la semblable chute de l’Eonia, taux de référence de rémunération des dépôts court terme.

Pourtant, les enjeux d’une bonne rémunération de sa trésorerie demeurent : autrefois, les intérêts versés par les placements de trésorerie servaient à couvrir des charges fixes, pour bien des associations et des entreprises. Et que dire de la tache que constitue une trésorerie conséquente, insuffisamment rémunérée, dans le bilan d’une entreprise ?

Autant de raisons pour redécouvrir un outil relativement confidentiel, qui a su s’adapter à cet usage : le contrat de capitalisation, et, à travers lui, le fonds euros des compagnies d’assurance.

AVANTAGE N°1 : UN RENDEMENT SUPERIEUR

Le rendement est proche de 3% aujourd’hui. Si l’on compare 100 000€ placés sur un compte à terme à 1% et la même somme à 3% sur un contrat de capitalisation, le gain est de 2000€ par an.

AVANTAGE N°2 : UNE ECONOMIE DE TRESORERIE

Contrairement aux autres placements de trésorerie, pour lesquels l’intégralité des intérêts perçus est soumise à l’impôt sur les sociétés, le contrat de capitalisation a un régime spécial (238 E septies du CGI) qui gèle le montant de l’impôt à verser annuellement, pendant toute la durée du placement.

Pour bien comprendre ce mécanisme, voici un exemple pour 100 000€ placés, au taux de 3%.

Le montant des intérêts, au bout d’un an, s’élève à 3000€. Mais au lieu d’avoir à déclarer l’intégralité des intérêts à l’Impôt sur les sociétés, comme sur un placement classique, ce qui ferait 1000€ d’impôts à 33 1/3, vous n’aurez à régler que 710€ par an (gain de trésorerie= 290€), et ce, quelle que soit la capitalisation des intérêts annuels.

AVANTAGE N°3 : UNE FACILITE DE CREDIT

Le contrat de capitalisation peut permettre à l’entreprise de devenir son propre banquier. Point besoin de monter un dossier de crédit et de passer les différents filtres de la hiérarchie bancaire : le simple fait de détenir des capitaux sur un contrat de capitalisation permet à l’entreprise de lever jusqu’à 60% de ceux-ci, à un taux préférentiel, remboursable à tout moment. Ainsi, l’entreprise peut s’offrir le luxe de profiter d’une opportunité sans pour autant se démunir de ses liquidités.

Pour pouvoir bénéficier du conseil le plus adapté à votre situation, veuillez contacter notre cabinet au 04 97 06 53 60,

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

1 Publié par Visiteur
15/06/2013 14:29

Bonjour et merci pour ces explications.
Est-ce que le contrat de capitalisation est disponible à tout moment ? Et quelles sont ses contraintes ?
Gérant d'un tpe

2 Publié par Isabelle Gauthier
26/08/2013 14:08

Bonjour et mille excuses pour mon silence, la question n'a pas été transférée sur ma boîte mail. Tout dépend de la structure de votre entreprise, et de l'ampleur de votre volant de trésorerie. Je vous donne mon adresse mail si vous voulez échanger plus confidentiellement: isabelle.gauthier@bgpatrimoine.com

Cordialement,

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.