Publié le 05/01/17 Vu 3 140 fois 0 Par Maître DURRIEU DIEBOLT
Alcool et viol/agression sexuelle : que dit la loi ? 1253 lectures  Par Carine Durrieu Diebolt, Avoc

Parmi les éléments constitutifs du viol, il faut établir la violence, contrainte, menace ou surprise. Quel est le rôle de l’alcool consommé par la victime ou l’agresseur dans cette évaluation juridique ?

Lire la suite
Publié le 22/11/16 Vu 1 975 fois 0 Par Maître DURRIEU DIEBOLT
Le procès pour viol conjugal », ou viol dans le couple : la question de la preuve

Dans le procès pour « viol conjugal », le viol est souvent supplanté par le contexte de violences conjugales qui l’entoure. Et pourtant, c’est un crime qui peut être poursuivi, en tant que tel, devant une Cour d’Assises

Lire la suite
Publié le 21/11/16 Vu 573 fois 0 Par Maître DURRIEU DIEBOLT
Viol : pourquoi déposer plainte, ou comment l’avocat peut soutenir la plainte de la victime ?

Nombre de victimes de viol ne déposent pas plainte (seulement 8% le font et 1% des agresseurs sont condamnés). Les raisons alléguées par les victimes qui craignent de déposer plainte sont récurrentes : la culpabilité, la volonté de préserver les proches ou la crainte de représailles (dans 80% des cas, les viols sont commis par des proches) ou le manque de preuve et l’absence de souvenirs précis. Pourtant déposer plainte peut s'avérer bénéfique et l'Avocat est présent pour soutenir la victime.

Lire la suite
Publié le 21/11/16 Vu 1 297 fois 0 Par Maître DURRIEU DIEBOLT
Viol : pourquoi déposer plainte, ou comment l’avocat peut soutenir la plainte de la victime ?

Nombre de victimes de viol ne déposent pas plainte (seulement 8% le font et 1% des agresseurs sont condamnés). Les raisons alléguées par les victimes qui craignent de déposer plainte sont récurrentes : la culpabilité, la volonté de préserver les proches ou la crainte de représailles (dans 80% des cas, les viols sont commis par des proches) ou le manque de preuve et l’absence de souvenirs précis. Pour autant, il peut être bénéfique de déposer plainte et l'avocat doit la soutenir.

Lire la suite
Publié le 23/06/16 Vu 922 fois 0 Par Maître DURRIEU DIEBOLT
Erreur médicale : comment négocier les indemnités ?

En cas d'erreur ou de faute médicale, beaucoup de litiges sont réglés à l'amiable avec les assureurs (environ 80%). En conséquence, nombre d'indemnités sont réglées en dehors du contrôle du Juge. Parfois, les préjudices indemnisés à l'amiable sont sous évalués : précipitation, ignorance des critères d'évaluation, "oubli" de certains postes de préjudices, manque de conseils...

Lire la suite
A propos de l'auteur
Blog de Maître DURRIEU DIEBOLT

Depuis plus de 20 ans, le cabinet DURRIEU DIEBOLT assure l'assistance et la défense des victimes d'erreurs médicales, violences familiales, agressions sexuelles, du monde du travail et les étrangers.

Dates de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles