Droit général

Publié le 19/10/12 Vu 15 470 fois 9 Par Joseph MIKALA
La dot et la lettre de divorce en droit congolais

Nul ne peut contracter mariage au Congo s'il n'a au préalable verser la dot à la famille de la mariée. Ainsi, la question cruciale est celle de savoir si la dot peut être emboursée en cas de divorce. Celà étant, la dot semble être considérée en droit congolais de la famille comme une sorte de "caution de garantie matrimoniale".

Lire la suite
A propos de l'auteur
Blog de Joseph MIKALA

Bienvenue sur le blog de Joseph MIKALA

Dates de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles