Chronique d'une Prépa CRFPA. Comment ils vont devenir avocats ! (Saison 1, épisode 7)

Publié le Par Mikaël Benillouche Vu 2 987 fois 2

Cette dernière semaine d'enseignements sur place a laissé une forte part au travail personnel des étudiants et aux derniers conseils méthodologiques. C'est aussi le moment pour certains de rentrer chez soi...

Chronique d'une Prépa CRFPA. Comment ils vont devenir avocats ! (Saison 1, épisode 7)

EPISODE 7 : FIN DE SESSION

Que s'est-il passé cette semaine pour les étudiants de Sup Barreau ? Des larmes (encore), du travail, du courage et quelques coups de sang...

L'OPTION A L'HONNEUR

Jusqu'au 17 août, l'intégralité des cours a été consacrée à l'enseignement de l'option. En effet, le programme des différentes options est devenu particulièrement dense et nécessitait une adaptation de la pédagogie. C'est pourquoi, Sup Barreau a proposé plus de 40 heures de cours par matières tout en continuant de proposer des exercices lors de chaque session de 4 heures.

LES DERNIERS ENCOURAGEMENTS 

​Le 17, à l'issue des cours, les responsables pédagogiques ont pris la parole pour quelques mots d'encouragement et prodiguer les derniers conseils afin que les étudiants abordent au mieux les derniers jours de préparation. Ont ainsi été mis à disposition de ceux-ci de nouveaux sujets pour s'entraîner dans nos locaux. Nous leur avons également rappelé notre disponibilité pour répondre à toutes leurs questions.

UNE INQUIETUDE, DES ATTAQUES ET UN APAISEMENT OU COMMENT ERADIQUER UN TROLL

Particulièrement pris par la Prépa, je dois avouer avoir quelque peu délaissé les réseaux et notamment Facebook. Sur celui-ci, les groupes CRFPA pullulent et j'en administre un sur lequel je publie des informations qui me paraissent pertinentes et utiles. Il existe d'autres groupes bien sûr... . Une de mes étudiantes, Monique est venue me voir pour m'en parler. Une discussion lui paraissait particulièrement problématique. Dans les premiers posts, des étudiants critiquaient la Prépa, ce qui ne pose aucune difficulté, mais rapidement un profil qui se faisait passer pour un de nos étudiants a donné à la discussion une autre tournure. J'ai été qualifié de "gourou" (sic), "dictateur" (j'aime moins), accusé de diriger un IEJ (ça n'est jamais arrivé, je rappelle que MOI, je ne "cumule" pas) et enfin un flot d'injures et de mensonges. J'ai souhaité prendre le temps de la réflexion pensant que l'administrateur de ce groupe allait certainement faire le nécessaire...et non...ce furent les étudiants qui agacés, énervés, choqués sont intervenus ! Qu'on critique une Prépa pourquoi pas. Il faut accepter le jeu des "faux profils" qui, téléguidés par tel ou tel, diffusent de fausses informations ou même le fait que certains ne soient parfois pas satisfaits. En revanche, c'est finalement en déposant plainte que l'affaire a cessé. J'en ai informé l'auteur des propos dégueulasses qui a continué à déverser sa haine sur moi avant bien sûr de supprimer son compte. C'est uniquement à ce moment-là que ses posts ont finalement disparu, ainsi que ceux des autres étudiants.

LA PEDAGOGIE

Finalement, la meilleure réponse a été toute simple. Sup Barreau a organisé 4 sessions de méthodologie ACCESSIBLE A TOUS : une correction d'annale de procédure pénale (en facebooklive), une correction d'annale de droit pénal (accessible sur ma chaîne youtube), une correction d'annale de procédure civile (les étudiants pouvaient y assister en s'inscrivant) et quelques conseils en note de synthèse (sur ma chaîne youtube). Dès lors, nous rendons service non pas à quelques étudiants ou uniquement à nos étudiants, mais à tous les étudiants. En outre, les étudiants peuvent désormais facilement juger notre pédagogie puisque les supports sont accessibles...

LE DEMENAGEMENT

Le 23 sonnait l'heure du grand déménagement, nous quittons nos locaux particulièrement fonctionnels. Le bocal a, pour la dernière fois, fermé ses portes. En partant, j'ai fait le tour des salles. Sophie en procédure civile est toujours aussi consciencieuse. Frère Tuc jongle toujours avec les arrêts du Conseil d'Etat non sans faire quelques blagounettes à ses collègues publicistes avec notamment sa fameuse blague de la Ferrari. La reine des neiges continue d'impressionner ses camarades avec ses tenues toujours parfaitement adaptées ET à la météo ET à la situation. Princesse Jancinthe a profité jusqu'au bout de la possibilité de rester dans les locaux en s'acharnant jusque 21h30 sur une consultation de procédure pénale qui lui résistait. Omar et Oops les yeux dans les yeux se sont dits au revoir, mais se retrouveront bientôt. 

UN POT DE FIN DE SESSION EMOUVANT

Le 23 au soir, j'avais convié les enseignants, les correcteurs et les étudiants à partager un pot, histoire de se dire au revoir. Dans la journée déjà je sentais que quelquechose se préparait quand j'ai vu qu'un cadeau était prévu pour leur directrice pédagogique. Comment dire et comment expliquer ce que je n'arrive pas à verbaliser ? Chaque année quand j'enseigne, SURTOUT CETTE ANNEE, je me demande pourquoi je ne reprends pas la robe d'avocat ? Pourquoi j'enseigne ? Pourquoi je m'acharne de la sorte ? Et puis, un étudiant me touche...et j'arrive à percevoir mon utilité pour lui. Or, cette année, il y 5, non 10, non 20, non 100 étudiants qui m'ont frappé au coeur. Il y a ceux qui ont fait d'immenses sacrifices financiers, humains pour être là. Ceux qui s'accrochent à un rêve. J'ai croisé des personnes humainement impressionnantes. Comment expliquer qu'une étudiante, Maïté, attire mon attention sur le cas d'une de ses camarades en difficulté ? Comment comprendre que Galopin partage ses fiches de procédure pénale avec ses camarades ? Comment expliquer que je me retrouve avec un maillot du PSG floqué du nom "TeamMika" ?

LE GOUROU

Finalement, une auto-critique s'impose. Moi qu'on qualifie de gourou de secte, que des faux profils sur ce blog et ailleurs insultent et dont certains estiment que je suis l'incarnation de la démagogie, je dois m'expliquer. Constat 1 : je n'arrête pas de pleurer, car je mets beaucoup trop d'affect dans tout ce que je fais. Constat 2 : moi égoïste, comment se fait-il que les étudiants soient si reconnaissants ? J'ai une explication, savent-ils à quel point j'aime faire cours, m'occuper d'eux ? Constat 3 : je ne parle jamais AU NOM des étudiants, je parle AVEC EUX. Peut-être, est-ce mieux pour les comprendre ?

ET LES AUTRES ?

J'ai tout de même la chance de travailler avec des gens incroyables. Hier encore, j'ai remis des copies à pince-mi et pince-moi, je leur ai promis que c'étaient les dernières. Ils les ont accepté. J'ai croisé aussi lors de cette session, des enseignants hors pair : Maximus, Padawan et le "Christian Grey" du droit des obligations. Que dire de Memet, notre publciste qui connaît toutes les décisions du Conseil d'Etat. Au sommet de cette organisation, il y a Amande, la tête-pensante, la clairvoyante, une main de fer dans un gant de velour. Ambre, patiente, attentive, disponible qui a certainement trouvé une vocation pour l'enseignement (un peu grâce à moi quand même). Et il y a mes deux psychopathes du bocal : Francesca avec son enthousiasme et sa bonne humeur débordante et Emilie toujours attentive, présente et bienveillante avec qui nous avons résolu la fameuse affaire du #brouillongate (disparition en une nuit de 1000 feuilles de brouillon) qui a appris à aimer mes goûts musicaux si particuliers (oui Gilbert Montagné c'est la base)...

Merci à toutes et à tous. Cette chronique ne s'arrête pas, nous sommes loin de la fin de la saison...à très bientôt !

TON BE CONTINUED...

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publié par Visiteur
01/09/17 07:57

Je ne suis pas encore au niveau de choisir la préparation CRFPA mais j'ai suivi avec attention les post que vous avez publiés. Je tenais à réagir car ce post m'a beaucoup touché. On sent beaucoup d'implication, d'engagement et d'humanité dans votre travail chez Sup Barreau. Je ferai le choix de votre prépa sans hésitation.

Publié par MikaBenillouche
01/09/17 14:08

Vous serez la bienvenue !

Publier un commentaire
Votre commentaire :
A propos de l'auteur
Blog de Mikaël Benillouche

Ce blog est destiné à recenser mes actualités juridiques, qu'il s'agisse de mes activités universitaires, de la direction des études de Sup Barreau ou de l'organisation du Pénal Trophy

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles