Passer le CRFPA en 2020 ou le repousser d'un an ?

Publié le 19/04/2020 Vu 7 237 fois 1
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Les incertitudes entourant la crise sanitaire conduisent des étudiants à s'interroger sur l'opportunité de passer ou non le CRFPA en 2020. Voici quelques éléments pour alimenter leur réflexion...

Les incertitudes entourant la crise sanitaire conduisent des étudiants à s'interroger sur l'opportunité de

Passer le CRFPA en 2020 ou le repousser d'un an ?

En cette période de confinement et dans le cadre de mes fonctions de Directeur des Etudes de Sup Barreau, j'échange avec de nombreux étudiants par le biais des réseaux sociaux qui se posent cette question : dois-je décaler le passage du CRFPA à 2021 ? 

Répondre à cette question revient à analyser la situation. Nos rédacteurs de supports pédagogiques sont également confinés et travaillent d'arrache-pied sur les fascicules et exercices proposés cet été. Notre équipe d'encadrement prodigue d'ores et déjà des conseils dans l'élaboration du calendrier de travail à nos étudiants. En droit pénal et en procédure pénale, à titre d'exemple, j'en suis déjà à une vingtaine d'exercices. Il y a quelques jours, la commission nationale a apporté quelques précisions quant au programme de la session 2020. Quant aux annonces présidentielles, elles laissent présager, avec quelques modalités, la tenue de cette session ainsi que la possibilité d'une préparation estivale de l'examen que ce soit sur place ou à distance avec, selon les circonstances, des aménagements plus ou moins importants.

Les candidats à l'examen sont légitimement inquiets, car il existe donc toujours plusieurs incertitudes. Pourquoi ne pas attendre 2021 surtout lorsque la préparation à l'IEJ d'inscription a été tronquée ? 

Ces derniers jours, je me suis sérieusement penché sur la question en réorganisant mon programme de travail et la réponse m'est venue en reprenant un classique très connu "L'art de la guerre" de Sun Tzu. De cet ouvrage, on puise des idées pour mener à bien une guerre victorieuse.

Aujourd'hui, devenir avocat doit être envisagé comme une véritable guerre. Pour y parvenir, il faut se focaliser sur l'objectif et ne se consacrer qu'à cet objectif. Parmi les conseils prodigués, Sun Tzu précise notamment que les chances de victoires sont plus importantes en cas d'encerclement de l'ennemi si celui-ci bénéficie d'une échappatoire, d'une porte de sortie, d'un plan B. Ainsi, celui-ci sait qu'il a le choix lutter et périr ou fuir et se sauver lui-même ainsi que ses proches. L'existence de l'échappatoire divise l'ennemi et donc l'affaiblit. A l'inverse, l'encerclement conduit l'ennemi à se donner au maximum, il n'a plus le choix, c'est vaincre ou mourir !

Si vous vous laissez le choix, vous ne serez pas suffisamment motivés pour réussir. Passer le CRFPA en 2020 peut être une formidable opportunité. Le programme est finalement allégé puisqu'il n'inclut pas les mesures prises depuis le début de cette crise sanitaire. Plus encore, nombre de vos camarades ne vont pas passer l'examen cette année en raison de difficultés de validation de leur master ou encore pour des raisons personnelles liées à la crise. Alors bien sûr, certains vous retorqueront qu'il s'agit d'un examen non d'un concours. Quoiqu'il en soit les places sont chères et chaque année, il est surprenant de constater que certains IEJ ont, à 2 ou 3 unités près, le même nombre d'admis correspondant au nombre de places du CRFPA concerné.

Passez le CRFPA en 2020 pour n'avoir aucun regret !

A très bientôt... 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

1 Publié par PriscaDeNice
19/04/2020 10:19

Merci Pour cet encouragement Monsieur. Je suis déterminée à le passer malgré les difficultés liées à ma préparation.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Mikaël Benillouche

Ce blog est destiné à recenser mes actualités juridiques, qu'il s'agisse de mes activités universitaires, de la direction des études de Sup Barreau ou de l'organisation du Pénal Trophy

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles