Quand le harcèlement conduit à la prise d'acte de la rupture du contrat de travail

Publié le Par carole VERCHEYRE GRARD Vu 665 fois 0

harcèlement moral ou harcèlement sexuel peuvent conduire à la prise d'acte de la rupture de son contrat de travail par le salarié

Quand le harcèlement conduit à la prise d'acte de la rupture du contrat de travail

Lorsque le salarié est victime de harcèlement moral, il peut prendre acte de la rupture de son contrat de travail aux torts de l’employeur mais il doit être prudent.

IMG_20140923_122626Il faut que les manquements soient suffisamment graves et compromettent la relation contractuelle.

Le harcèlement moral et le harcèlement sexuel sont des faits graves qui peuvent – au moment où le salarié les subit – justifier une telle prise d’acte.

Mais peuvent ils justifier une prise d’acte de la rupture du contrat de travail aux torts de l’employeur plusieurs mois après ?

(...)

Pour lire la suite de l'article, cliquer sur ce lien : PRISE D’ACTE ET HARCÈLEMENT MORAL.

A très vite sur mon blog principal

Bien cordialement

Carole VERCHEYRE-GRARD

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles