La prévoyance de mutuelle avant et après

Publié le 01/06/2015 Vu 1 900 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Après avoir lu cet article, vous deviendrez un réel expert en prévoyance de mutuelle. Dans ce billet, nous vous proposons un avant et après cette nouvelle loi, pour mieux la comprendre.

Après avoir lu cet article, vous deviendrez un réel expert en prévoyance de mutuelle. Dans ce billet, nous

La prévoyance de mutuelle avant et après

La prévoyance recouvre tout ce qui relève de la couverture de risques liés à la personne . Il s’agira donc de risques liés à: une maladie, une maternité, un décès, une hospitalisation etc. En France, ce sont des cotisations sociales obligatoires qui permettent de financer la protection sociale : le paiement de ces cotisations donne droit à une couverture de base. Des versements supplémentaires peuvent venir s’y ajouter.

Avant le 1er juin 2015


Avant le 1er juin 2015, la portabilité de la mutuelle était mutualisée, mais pas celle de la prévoyance.Aussi, si le contrat de travail du salarié a été rompu avant cette date pour licenciement (sauf pour faute lourde), adhésion à un contrat de sécurisation professionnelle, plan de sauvegarde de l’emploi, rupture conventionnelle, le chef d'entreprise était tenu de proposer au salarié de bénéficier :
    •    de la portabilité de la mutuelle sans aucun coût à sa charge, en application de la loi de sécurisation de l’emploi ;

    •    de la portabilité de la prévoyance à titre onéreux (participation maximale à hauteur de 50 % de la prime), par application de l’ANI du 11 janvier 2008, à moins qu’un accord collectif plus avantageux vous oblige déjà à pratiquer la mutualisation pour ces garanties.

Le salarié disposait d’un délai de 10 jours après la fin de son contrat de travail, pour renoncer à la portabilité. Faute de réponse, il était considéré que le salarié avait accepté et l’employeur était redevable des primes dues pour la portabilité de la mutuelle.

Depuis le 1er juin 2015


Depuis le 1er juin 2015, l’adhésion du salarié à la prévoyance est mutualisée en application de la loi de sécurisation de l’emploi.

Les garanties sont dorénavant financées exclusivement par les primes payées par l’employeur et, le cas échéant, par les salariés pendant l’exécution du contrat de travail. Tout salarié qui quitte l’entreprise en ayant droit à l’indemnisation de Pôle emploi, bénéficie donc gratuitement de la portabilité.


Il n’est plus nécessaire pour l’employeur de soumettre au salarié  un formulaire d’acception ou de renonciation. Pensez également à supprimer sur les documents d’information, toute mention d’un coût à charge du salarié. Enfin, il est obligatoire pour l’employeur de mentionner sur le certificat de travail le maintien des garanties dans le cadre de la portabilité.

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.