Mayadoux Avocat

Blog de Maître Mayadoux, avocat expert en droit du travail

Dématérialisation de la transmission des éléments portant sur les gros licenciements économiques

Publié le 19/03/2015 Vu 1 695 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

La transmission par l'employeur à la DIRECCTE des éléments portant sur les licenciements économiques assortis d'un PSE est dématérialisée

La transmission par l'employeur à la DIRECCTE des éléments portant sur les licenciements économiques assor

Dématérialisation de la transmission des éléments portant sur les gros licenciements économiques

La réforme de la procédure de licenciement économique collectif se poursuit…de même que l’ère de la dématérialisation.

Un arrêté du 27 juin 2014 vient préciser la date d’effet de cette dématérialisation issue du décret du 27 juin 2013.

Depuis le 1er juillet 2014, c’est désormais par la voie dématérialisée que l’employeur doit transmettre à la DIRECCTE (administration du travail) l'ensemble des documents et informations propres aux procédures de licenciement collectif pour motif économique qu’il met en œuvre.

Cela concerne les informations et demandes mentionnées aux articles D 1233-4, D 1233-5, D 1233-9, D 1233-10, D 1233-14, D 1233-14-1 et D 1233-14-4 du code du travail, c'est-à-dire essentiellement les éléments suivants :

  • La notification du projet de licenciement prévue à l'article L 1233-46 du Code du travail ;
  • Les informations et documents destinés aux représentants du personnel (RDP) tels que prévus à l'article L 1233-48, qui sont à adresser au DIRECCTE en même temps qu’aux RDP ;
  • Les informations et documents destinés au comité central d'entreprise (CCE), en application de l'article L 1233-51, à transmettre à la DIRECCTE du siège social de l’entreprise ;
  • En cas d'absence de délégués du personnel (DP) ou de comité d'entreprise (CE), par suite d'une carence constatée dans les conditions prévues aux articles L 2314-5 et L 2324-8, le procès-verbal de carence qui doit être joint par l'employeur à la notification du projet de licenciement ;
  • La demande de validation de l'accord majoritaire (mentionné à l'article L 1233-24-1) ou la demande d'homologation du document unilatéral (mentionné à l'article L 1233-24-4) au DIRECCTE ;
  • Le « dossier complet » qu’attend le DIRECCTE, contenant les informations et demandes mentionnées à l'article D 1233-14-1 du Code du travail (contenu du PSE, modalités d'information et de consultation du comité d'entreprise, pondération et périmètre d'application des critères d'ordre des licenciements, calendrier des licenciements, le nombre de suppressions d'emploi et les catégories professionnelles concernées, et les modalités de mise en œuvre des mesures de formation, d'adaptation et de reclassement, et, en cas d’accord majoritaire fixant le contenu du PSE, les informations relatives à la représentativité des organisations syndicales signataires) ;
  • Le bilan de la mise en œuvre effective du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE).

Désormais, la transmission de ces informations et documents se fait sur le site internet dédié :  http://www.portail-pse.emploi.gouv.fr

Arrêté du 27 juin 2014 fixant la date d'entrée en vigueur des dispositions de l'article 5 du décret n° 2013-554 du 27 juin 2013 relatif à la procédure de licenciement collectif pour motif économique (publié au JORF n°0152 du 3 juillet 2014, page 10995)

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Mayadoux Avocat

Me Isabelle Mayadoux

Avocat expert en droit du travail

Accompagnement des salariés, cadres et dirigeants.

Conseil & Contentieux

Assistance - Représentation - Négociation

Sur rendez-vous uniquement

25, rue Jean Dolent 75014 Paris

Tél. : 01.84.25.78.77

> Visitez notre page internet <

Demande de contact
Image demande de contact

Contacter le blogueur

Informations

Maître Isabelle Mayadoux, avocat depuis 2005.

Au fil de mes expériences professionnelles, j'ai développé une expertise plus particulière en droit du travail, que j'exerce depuis plus de 16 ans.

Je reçois, sur rendez-vous, à mon cabinet au 25, rue Jean Dolent 75014 Paris. Quartiers/Métros/RER St-Jacques, Denfert-Rochereau, Port-Royal, Glacière.

En cas de besoin, je travaille en partenariat avec des avocats d'autres spécialités (droit immobilier, de la famille, des contrats, commercial, des sociétés, des affaires...).

Prenez rendez-vous au 01.84.25.78.77

> Visitez notre page internet <

Rechercher
Thèmes de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles