Nullité du contrat de travail pour dol

Publié le Modifié le 27/03/2018 Vu 1 901 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Un arrêt du 18 décembre 2001 de la Chambre sociale juge qu'un contrat de travail encourt la nullité en cas de manœuvres dolosives démontrées.

Un arrêt du 18 décembre 2001 de la Chambre sociale juge qu'un contrat de travail encourt la nullité en cas

Nullité du contrat de travail pour dol

Dans cette espèce, un contrat de travail avait été consenti à M. Z sous la condition suspensive que soit arrêtée, par le tribunal de commerce, la cession de l'actif de la société ATG Cygnet à la société ATG.

Cette condition s'étant réalisée, M. Z a souhaité mettre à exécution le contrat de travail.

Le dirigeant de la société s'y étant toutefois refusé, le conseil de prud'hommes fut saisi pour obtenir la condamnation de ce dernier, de la société ATG ainsi que de l'administration judiciaire et du représentant des créanciers, ès qualités de ladite société, en paiement de dommages-intérêts et subsidiairement l'exécution du contrat de travail du 3 mars 1997 ;

Débouté par la Cour d'appel de Toulouse, M. Z forma un pourvoi en cassation, rejeté par la chambre sociale :

"Mais attendu que la cour d'appel a constaté que pour obtenir la conclusion d'un contrat de travail avec la société ATG à constituer, M. Z... avait fourni à son co-contractant des informations qu'il savait erronées, destinées à dissimuler l'absence de mise au point du projet VFD 16000 pour permettre une production en série, laquelle conditionnait la rentabilité de la société ATG ; qu'elle a ainsi caractérisé l'existence de manœuvres dolosives, constitutives d'un dol de la part de M. Z... ; qu'elle a, dès lors, exactement décidé que ce dol entachait de nullité le contrat de travail ; que le moyen n'est pas fondé ;"

Cour de Cassation, Chambre sociale, du 18 décembre 2001, 99-46.255, Inédit

La Cour de cassation admet donc la possibilité de prononcer la nullité d'un contrat de travail pour dol.

La jurisprudence s'avère néanmoins particulièrement exigeante quant à la preuve des manœuvres dolosives.

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de GARCIA benoît

Avocat Conseil et contentieux - Installé à Troyes (10), j'interviens dans toute la France.

contact@garciaavocats.com

Tel : 06 18 56 46 36

 

consultation.avocat.fr
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles