2018

Publié le 14/06/18 Vu 2 999 fois 0 Par Maître Isaac LOUBATON
Perte de la chose louée et résiliation de plein-droit du bail

Doit être assimilée à la destruction en totalité de la chose louée l’impossibilité absolue et définitive d’en user conformément à sa destination ou la nécessité d’effectuer des travaux dont le coût excède sa valeur.

Lire la suite
Publié le 14/06/18 Vu 1 911 fois 0 Par Maître Isaac LOUBATON
Étalement de l’augmentation de loyer déplafonné et office du Juge

L’étalement de l’augmentation du loyer déplafonné prévu par le dernier alinéa de l’article L. 145-34 du code de commerce s’opère chaque année par une majoration non modulable de 10 % du loyer de l’année précédente. Selon la Cour de cassation, il n’entre pas dans l’office du juge des loyers commerciaux, mais dans celui des parties, d’arrêter l’échéancier des loyers qui seront exigibles durant la période au cours de laquelle s’applique l’étalement de la hausse du loyer instauré par ce texte.

Lire la suite
Publié le 14/06/18 Vu 3 355 fois 0 Par Maître Isaac LOUBATON
Vente aux enchères et droit de préemption du titulaire d'un bail commercial

La vente aux enchères publiques de l’immeuble étant une vente judiciaire et le demandeur n’étant locataire que pour partie de l’ensemble immobilier mis en vente, les dispositions de l’article L. 145-46-1 du code de commerce ne sont pas applicables et la cession globale de l’immeuble ne peut donner lieu à l’exercice d’un droit de préemption par le demandeur.

Lire la suite
Publié le 29/05/18 Vu 2 161 fois 0 Par Maître Isaac LOUBATON
Annulation de la vente d'un logement indécent

Le logement acquis loué qui s’avère être indécent peut justifier l’annulation de la vente pour erreur

Lire la suite
Publié le 29/01/18 Vu 2 522 fois 0 Par Maître Isaac LOUBATON
Amiante et obligation de délivrance du bailleur

Les obligations pesant sur le promoteur immobilier envers le preneur, au titre des travaux de réhabilitation d’un immeuble loué, n’exonèrent pas le bailleur, tenu d’une obligation de délivrance, de la prise en charge des travaux nécessaires à l’activité stipulée au bail, sauf clause expresse contraire.

Lire la suite
Publié le 24/01/18 Vu 2 058 fois 0 Par Maître Isaac LOUBATON
Sans commandement par huissier pas de résiliation du bail commercial

Toute clause insérée dans le bail commercial prévoyant la résiliation de plein droit ne produit effet qu'un mois après un commandement demeuré infructueux. Le commandement doit, à peine de nullité, mentionner ce délai.

Lire la suite
Publié le 22/01/18 Vu 1 958 fois 0 Par Maître Isaac LOUBATON
L’obligation d’information du notaire et de l’agent immobilier en matière de vices cachés

L’agent immobilier et le notaire peuvent voir leur responsabilité engagée pour manquement à leur obligation d’information à l’égard de l’acquéreur, dans l’hypothèse d’un vice caché lié à un précédent sinistre, lorsque son existence a seulement été mentionnée à l’acquéreur, sans communication du jugement correspondant ni explications complémentaires, le privant d’une information éclairée sur l’ampleur des désordres

Lire la suite
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles