MAITRE JONATHAN SAADA
Bienvenue sur le blog de MAITRE JONATHAN SAADA AVOCAT
Publié le 13/11/2018, vu 406 fois, 1 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Il n'y a pas d'âge pour être piéton victime d'un accident de la route!
En effet, le piéton accidenté est majoritairement jeune, dans la mesure où la catégorie 10-18 ans est touchée de façon très importante. Cela étant, les plus de 65 ans sont également lourdement représentés dans cette catégorie puisqu’ils constituent statistiquement près d’une victime piéton sur deux.
Inattention ou imprudence sont souvent à l’origine de l’accident dont un piéton peut être victime, mais pas seulement car il arrive fréquemment que le piéton soit accidenté tout simplement parce qu’il n’est pas vu

Lire la suite ...
Publié le 12/11/2018, vu 361 fois, 1 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Dans le cas d'un accident de la route, le motard ne peut en effet compter que sur son équipement pour limiter l'importance de ses blessures corporelles. En effet, sans carrosserie, sans ceinture de sécurité et sans airbag, le pilote est moins protégé à moto qu'en voiture.

Lire la suite ...
Publié le 10/11/2018, vu 390 fois, 1 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
En France, chaque jour près de 130 véhicules sont incendiés et plus de 50 000 interventions pour feux de véhicule sont recensées chaque année. Les causes à l'origine de l'incendie sont multiples : accident ? vice caché ? vandalisme ?
Seul un examen technique de votre véhicule par un Expert en automobile,permettra de déterminer l'origine et les circonstances du sinistre
Bon nombre d'assurés, disposant de la garantie incendie, pensent légitimement acquis le bénéfice de leur indemnisation. Seulement, après plusieurs semaines d'attente, parfois de longs mois à patienter, période

Lire la suite ...
Publié le 29/10/2018, vu 480 fois, 0 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Elle est prévue par les dispositions de l’article 1641 du code civil dans le but d’offrir une protection accrue au consommateur puisqu’elle lui permet d’agir aussi bien contre son vendeur que contre le fabricant, dans un délai de deux ans, à compter de la découverte du vice, pour solliciter au choix soit une réduction du prix en conservant son véhicule (action dite estimatoire), soit la remboursement du prix contre restitution du véhicule (action dite rédhibitoire). Vous pouvez également solliciter l’allocation de dommages et intérêts pour tous les préjudices occasionnés (remorquage, gardienn

Lire la suite ...
Publié le 29/10/2018, vu 417 fois, 0 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
A la suite d’un accident matériel, votre voiture est endommagée.Dans cette hypothèse, votre assureur va devoir évaluer l’ampleur des dégâts matériels et le montant de l’indemnisation auquel vous avez droit. Ainsi, il fera probablement appel à un expert automobile.

Lire la suite ...
Publié le 29/10/2018, vu 443 fois, 0 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
La loi du 5 juillet 1985 dite loi Badinter tendant à l'amélioration de la situation des victimes d'accidents de la circulation et à l'accélération des procédures d'indemnisation permet l’indemnisation pour toute victime d'un accident de la circulation dans lequel est impliqué un véhicule terrestre à moteur sous certaines conditions.

Lire la suite ...
Publié le 28/10/2018, vu 470 fois, 0 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
En France, chaque jour plus de 300 véhicules sont volées, soit plus de 110 000 voitures chaque année sur un parc de plus de 30 millions.Les méthodes mises en place pour dérober une voiture ont considérablement évolué ces dernières années.Le temps des fils de fers à l’ancienne pour shunter les fils de neimann, ou encore les tournevis pour crocheter les serrures est révolu.Désormais,3 véhicules sur 4 sont dérobés par piratage informatique (« vol à la souris »). En cause, les voitures sont de plus en plus bardées d’électronique.Cela étant, le vol de votre véhicule ne sera généralement que la prem

Lire la suite ...
Publié le 18/10/2016, vu 9605 fois, 13 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
La notion de « violences » désigne tout acte qui, exercé sur la personne d'autrui, lui inflige une blessure ou du moins lui cause une souffrance.

En droit français, les coups et blessures sont sanctionnés plus gravement selon la gravité des blessures infligées à la victime.

Lire la suite ...
Publié le 21/09/2016, vu 1204 fois, 0 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Le médecin est tenu d’une obligation de science et de conscience, ce que conforte la prise en compte réaffirmée récemment de ses obligations déontologiques. Sa responsabilité peut être engagée non seulement en cas de faute technique, mais encore en cas de faute d’humanisme, laquelle trouve sa traduction fréquente dans le manquement à l’obligation d’information, et au droit qu’a le patient à consentir, de manière éclairée, à l’acte médical.

Lire la suite ...
Publié le 22/08/2013, vu 1624 fois, 1 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
La victime d'un accident de la route, qu'elle soit passager, cycliste ou piéton, doit pouvoir être indemnisée. Elle devra pour cela effectuer certaines démarches. L'indemnisation du conducteur dépendra en revanche de sa responsabilité dans l'accident et des garanties souscrites.

Lire la suite ...
Publié le 22/08/2013, vu 1451 fois, 0 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
L'indemnisation des dégâts matériels par l'assureur n'est pas automatique. Elle est fonction des garanties souscrites, mais aussi de la nature de l'accident, particulièrement de son auteur. Elle débute traditionnellement par une expertise des véhicules accidentés.

Lire la suite ...
Publié le 22/08/2013, vu 1138 fois, 0 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Si pour certains assurés, l’omission ou la fausse déclaration s’impose compte tenu de leur situation personnelle, le risque encouru peut vite se révéler onéreux dans certaines hypothèses.

Lire la suite ...
Publié le 22/08/2013, vu 6110 fois, 5 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Le vendeur d'un véhicule d'occasion est tenu à plusieurs obligations vis-à-vis de son acheteur.
Certes, un véhicule d'occasion n'est pas neuf et on ne peut donc pas en exiger les mêmes caractéristiques.

Lire la suite ...
Publié le 06/02/2013, vu 15831 fois, 36 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Certaines victimes d'infractions pénales peuvent obtenir une indemnité en réparation de leur préjudice quand celui-ci ne peut être indemnisé par l'auteur ou par d’autres organismes. La demande doit être formulée auprès de la Commission d'indemnisation des victimes d'infractions (CIVI).

Lire la suite ...
Publié le 01/02/2013, vu 3703 fois, 2 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
L’indemnisation de la privation de la pratique d’une activité sportive ou de loisir n’est plus cantonnée à la période postérieure à la consolidation.

Lire la suite ...
Publié le 31/01/2013, vu 2118 fois, 1 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Le caractère dérisoire du montant des indemnités proposées par l'assureur du médecin équivaut à une absence d'offre au sens de l'article L. 1142-15 du code de la santé publique.

Lire la suite ...
Publié le 29/01/2013, vu 2771 fois, 0 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Confrontés à un accident de la circulation,la victime doit être en mesure de déterminer quels sont ses droits , afin de pouvoir engager les recours nécessaires et adaptés à sa situation médicale, personnelle et professionnelle.

Lire la suite ...
Publié le 29/01/2013, vu 1967 fois, 0 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Les professionnels de santé ainsi que tous établissement, service ou organisme dans lesquels sont réalisés des actes individuels de prévention, de diagnostic ou de soins ne sont responsables des conséquences dommageables d’acte de prévention,de diagnostic ou de soin qu’en cas de faute.

Lire la suite ...
Publié le 29/01/2013, vu 2157 fois, 0 commentaire(s), Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA
Toute personne a le droit d’être informée, préalablement aux investigations, traitements ou actions de prévention proposés, des risques inhérents à ceux-ci; son consentement doit être recueilli par le praticien, sauf exception liée à l’urgence et à l’impossibilité de recueillir ce consentement.

Lire la suite ...

PAGE : [ 1 ]