Publié le 19/04/18 Vu 3 963 fois 4 Par Maître Luc PASQUET - Avocat
Année Lombarde de 360 jours : l’erreur est présumée : COUR D'APPEL DE RIOM 4/04/2018 N° 17/00048

Si le contrat de prêt précise que les intérêts sont calculés sur 360 jours, la banque ne pourra pas prouver le contraire et les intérêts du prêt seront annulés.

Lire la suite
A propos de l'auteur
Blog de Maître Luc PASQUET - Avocat

lp.avocat@gesica-angers.com

Tel : 02 41 87 19 87

Types de publications
Dates de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles