Association AADAC: quelle aide et comment?

Publié le 20/12/2017 Vu 17 837 fois 27
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Vous êtes en litige avec la CAF ou tout simplement, vous ne comprenez pas une décision qui vous a été adressé. Découvrez comment l'AADAC peut vous aider.

Vous êtes en litige avec la CAF ou tout simplement, vous ne comprenez pas une décision qui vous a été adre

Association AADAC: quelle aide et comment?

L'association AADAC a pour objet l'information et l'accompagnement des bénéficiaires des prestations sociales de la CAF.

Notre équipe de bénévoles informent les allocataires lorsque ces derniers sont confrontés à des décisions mettant en péril la stabilité du foyer : radiation, suspension, trop-perçu ou encore fraude.

Ils les informent sur leurs droits et sur les moyens de faire valoir leur contestation (saisie de la commission de recours amiable, médiatrices, délégués du défenseur des droits).

Ainsi, les allocataires peuvent nous contacter selon les modalités suivantes :

Lorsque l'allocataire à pris contact avec nous, une demande de documents lui ai adressé afin d'analyser sa situation. En effet, les documents qui vous sont demandés sont indispensable à l'étude de vos droits. Ils nous permettent de comprendre les règles applicable à votre situation qui diffèrent nécessairement de celle d'un autre allocataire (nombre d'enfant, chomage indemnisé ou non, travailleur non salarié, etc) .

Nous invitons également les personnes à nous communiquer leurs coordonnées téléphoniques ainsi que leurs créneaux de disponibilité.

A la suite de l'analyse, l'un des bénévoles prend contact avec l'allocataire par téléphone afin de lui faire part des possibilités qui lui sont offertes. 

L'accès au droit est donc totalement gratuit.

Par la suite, l'allocataire se voit proposer d'adhérer à l'association afin de bénéficier d'un accompagnement dans ses démarches. Cet accompagnement va comprendre l'envoi d'un modèle de recours et d'une liste des pièces à joindre à leur recours. Le but étant d'aider l'allocataire à formuler sa contestation en se basant sur les textes de loi applicable.

En cas de refus ou d'absence de réponse, l'adhésion ouvre également droit à une première consultation auprès d'un avocat spécialisé afin d'envisager la poursuite de leur contestation devant le tribunal compétent. Cette possibilité est ouverte sous réserve de votre lieu de domicile. Notre réseau s'étend mais ne couvre pas encore tout le territoire français.

A noter que les avocats de notre réseau acceptent l'aide juridictionnelle ou les contrats de protection juridique.

Le montant de l'adhésion varie en fonction des ressources du foyer afin de ne pas rajouter de frais à un foyer présentant des faibles revenus. 

N'hésitez pas à vous rendre sur notre site internet : http://www.aadac.org/accueil.html

A bientot.

Equipe AADAC

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

1 Publié par Visiteur
11/09/2018 09:52

Bonjour
Je suis célibataire et éligible à la prime d activite.
Il y a un mois la caf m appelle me réclame le trop percu de 780e de l annee 2017 à 2018 et me demande mes fiches de salaires. J ai envoyé cela. La caf me rappelle en me disant qu il y a une erreur dans mes déclarations. Un courrier à suivi me demandant cette somme sans explications.
Je suis financièrement dans l impossibilité de payer ce trop percu et je n ai pas non plus le détail de ce qu il me réclame. Comment puis je faire?

2 Publié par Visiteur
22/09/2018 15:57

Bonjour
Moi la caf me réclame 22220€ pour un trop perçu je touche une invalidité de 711 € et la caf me demande de rembourser 730€/mois je suis paumée

3 Publié par Visiteur
03/10/2018 20:49

je suis franchement et vraiment choquée par tous ces courriers qui sont hallucinant. Tant de personnes qui se retrouvent dans des situations très difficiles voir impossible à vivre. Comment est ce possible d en arriver a des stades pareils. A croire que le 1er but est de rendre les allocataires dingues ou suicidaires....

4 Publié par noune 80
09/08/2019 09:55

Bonjour

J'ai eu un trop perçu d'APL pour la raison suivante Prêt non conventionné au bout de 2 ans,ils viennent seulement de s'en rendre compte.
La faute a qui !!!
Ceux ci n'est pas de ma responsabilités,car ce n'est pas moi qui a fait le dossier ,que faire?
On me réclame la somme de 2026 Euros ,pour ce moi ci alors que j'ai fait une demande de remise de dette, je n'ai reçut aucune réponse de leur part ,juste un courrier qui me stipule a payer tout suite ou en 1 ou 3 mensualité .

5 Publié par Lilimarcel
24/12/2019 23:37

Bonjour
La caf me fait un controle à domicile et constate que je ne consomme pas assez de courant et d'eau donc que je n'occupe pas mon appartement normalement et m'accuse de vivre avec quelqu'un ailleurs. Je précise que j'ai un ami qui a sa propre résidence chez qui je suis souvent mais qu'il n'y a aucun virement d'argent sur mon compte qui pourrait faire penser que nous avons une vie commune .que peut prouver la caf qui me dit que c'est une fraude ? Il n'y a aucune preuve. Je vous remercie d'avance si vous pouvez me donner quelques explications

6 Publié par yann 1988
07/12/2020 04:34

Bonsoir, la CAF à radié sans préavis la mère de ma fille. Elle se retrouve actuellement dans une situation d'urgence car depuis le 6 octobre 2020 elle ne perçoit plus aucune aide que ce soit le rsa ainsi que les allocations familiales. Nous sommes séparés et avons en commun notre fille de 20mois, mais elle est également la mère d'une fille de 4 ans dont je ne suis pas le père. ( je vais essayer d'expliquer au mieux la situation qui peut paraître compliqué). Je l'aide au mieux financièrement pour subvenir à ses besoins ainsi qu'aux enfants, mais moi-même je n'ai plus les moyens et je ne pourrais pas tenir financièrement jusqu'à la fin du mois de décembre..
Nous avons besoin d'aide , je dis "nous" car malgré que l'on soit séparé je me sens concerné autant qu'elle car c'est aussi ma fille qui se retrouve dans la précarité, elle comme moi avons passé énormément d'appels à diverses structures comme assistantes sociales etc.. Le retour d'explication de la CAF est que la mère de ma fille n'a pas "prouvé" qu'elle a les moyens de vivre en France, elle est de nationalité portugaise mais notre fille , elle, est française. Je précise que je n'ai pas la garde de ma fille car nous n'habitons pas dans le même département et que de part mon métier je travaille de nuit et que mes horaires et jours de travail varie de semaines en semaines.
Je ne sais plus quoi faire, je ne pensais même pas qu'on puisse enlever toutes aides à une mère isolée de 2 enfants en bas age, RSA mais surtout allocations familiales, je me suis permis d'écrire car je pense m'exprimer un peu mieux que la mère de ma fille bien qu'elle parle et comprend le français
Cordialement

7 Publié par Meliana 2012
11/12/2020 10:33

Bonjour suites a plusieurs dénonciation a l encontre de mon ex .
La caf m envoie un avertissement par mail que si je continue mes sollicitations de dénonciation seront mis en rejet .

Cependant monsieur vie a une domiciliation physique afin de profiter lui et sa compagne des aides sociales .

A propos de l'auteur
Blog de Association AADAC

L'AADAC intervient uniquement en cas de litige et sous certaines conditions (voir notre site). ATTENTION : L'AADAC intervient uniquement pour des litiges avérés, nous ne répondons pas aux questions ou aux demandes d'infomations générales. 

Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles