Le Service d’Aide au Recouvrement des Victimes d’Infractions (SARVI)

Publié le Modifié le 03/12/2021 Vu 1 237 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Présentation du Service d’Aide au Recouvrement des Victimes d’Infractions (SARVI)

Présentation du Service d’Aide au Recouvrement des Victimes d’Infractions (SARVI)

Le Service d’Aide au Recouvrement des Victimes d’Infractions (SARVI)

I- Pourquoi saisir le SARVI?

Le Service d’Aide au Recouvrement des Victimes d’Infractions (SARVI) du Fonds de Garantie des Victimes a pour rôle d’assister des victimes d’infractions à recouvrer les dommages et intérêts alloués par le Tribunal correctionnel, la Chambre correctionnelle de la Cour d’Appel ou la Cour d’Assises, à l’issue d’un procès pénal.

Le SARVI peut être saisi par les victimes ayant subi des préjudices non indemnisables devant les Commission d'Indemnisation des Victimes d'Infractions, et rencontrant des difficultés à obtenir, de la part de personnes condamnées, le règlement des dommages-intérêts fixés dans une décision de justice.

 

 

II- Quelles sont les conditions de saisine du SARVI?

Pour solliciter une aide au recouvrement auprès du SARVI, la victime doit :

- Être une personne physique (et non pas, une personne morale) ;

- Avoir obtenu une décision de justice pénale rendue par le Tribunal correctionnel ou la Chambre correctionnelle de la Cour d’Appel ou la Cour d’Assises, lui accordant des dommages et intérêts et, le cas échéant, des sommes allouées en application de articles 375 et 475-1 du Code de procédure pénale ;

- Ne pas pouvoir bénéficier d’une indemnisation de la part de la Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infractions (CIVI) ;

- Ne pas pouvoir bénéficier d’une indemnisation de la part d’une compagnie d’assurance ;

- Ne pas pouvoir bénéficier d’une indemnisation de la part du Fonds de Garanties des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO) ;

- Ne pas pouvoir bénéficier d’une indemnisation de la part du Fonds d’Indemnisation des Victimes de l’Amiante (FIVA) ;

- Ne pas pouvoir bénéficier d’une indemnisation de la part de l’Office National d’Indemnisation des Accidents Médicaux, des Affections Iatrogènes et des Infections Nosocomiales (ONIAM) ; 

 

 

III- Quelles sont les pièces obligatoires à joindre à la demande ?

Il revient à la victime de réunir les documents suivants :

- Le formulaire de demande d’aide au recouvrement ;

- La copie complète de la décision pénale revêtue de la formule exécutoire accordant des dommages et intérêts ;

- La copie du certificat de non-recours (appel, opposition ou pourvoi en cassation) ;

- La copie d’un justificatif d’identité en cours de validité ;

- Une attestation sur l’honneur datée de moins de 2 mois et signée, indiquant l’absence de paiement de la part de(s) auteur(s) ou le montant perçu de l’auteur ou de l’assureur de la victime, ou un échéancier de paiement ;

- Un relevé d’identité bancaire (RIB) au nom de la victime ou un RIB CARPA ;

- En cas de saisine de la CIVI (Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infractions), la copie de la décision et de sa notification ;

Le cas échéant, tous les éléments complémentaires relatifs aux revenus ou au patrimoine de la personne condamnée.

 

 

IV- Dans quel délai faut-il saisir la SARVI?

Il est loisible pour la partie civile de saisir le Fonds de Garantie des Victimes - SARVI, à défaut de paiement de la personne condamnée des dommages-intérêts et sommes allouées en application de articles 375 et 475-1 du Code de procédure pénale, dans un délai de 2 mois à compter de la date à laquelle la décision de justice est devenue définitive.

N.B. Une décision est définitive lorsque les voies de recours ne peuvent plus être exercées (appel, opposition et pourvoi en cassation).

A peine de forclusion, la victime dispose d’un délai d’un an à compter de la date à laquelle la décision de justice est devenue définitive, pour présenter sa demande d’aide au recouvrement.

Cela signifie qu’à défaut d’agir dans ce délai, la victime ne sera plus légitime à solliciter le recouvrement des sommes auprès de la personne condamnée.

Cependant, le Fonds de garantie peut relever la victime de la forclusion pour tout motif légitime.

En cas de refus opposé par le Fonds de garantie, la partie civile peut être relevée de la forclusion par le Président du Tribunal Judiciaire statuant par ordonnance sur requête.

À peine d’irrecevabilité, la requête doit être présentée dans le mois suivant la décision de refus.

 

 

V- Quelles sommes peuvent être allouées à la victime ?

Lorsque la personne a été condamnée à une somme inférieure ou égale à 1.000 euros (dommages-intérêts + article 375/475-1 du Code de procédure pénale), le montant versée à la victime sera de la totalité de la somme due.

Lorsque la personne a été condamnée à une somme strictement supérieure à 1.000 euros (dommages-intérêts + article 375 ou 475-1 du Code de procédure pénale), il sera versé à la victime 30 % de la somme due, avec un montant minimal de 1.000 euros et dans la limite de 3.000 euros.

Ensuite, le SARVI se charge d’obtenir le paiement par la personne condamnée des sommes mises à sa charge, augmentées d’une pénalité.

En fonction des sommes qu’il parvient à récupérer auprès de l’auteur des faits, le SARVI règle le complément des sommes accordées à la victime par la décision pénale.

Dans les deux situations, le règlement devra intervenir dans un délai de 2 mois à compter de la date de réception du dossier de recouvrement par le SARVI.

 

Vous souhaitez saisir le SARVI pour obtenir le remboursement de vos dommages-intérêts ? Le Cabinet BARISEEL-LECOCQ & ASSOCIÉS demeure à votre entière disposition par téléphone ou par courriel pour convenir d'un rendez-vous.

 

Article rédigé par :

Maître Gauthier LECOCQ

Avocat Fondateur Associé

 

Cabinet d'avocats BARISEEL-LECOCQ & ASSOCIÉS

AARPI Inter-Barreaux inscrite au Barreau de Paris

—   

Cabinet de Paris

110, rue la Boétie – 75008 Paris

Toque A0506

 

Cabinet de Bobigny

11, rue de Carency – 93000 Bobigny

Toque P182

 

Tél. : +33 (0)6 73 55 95 46

Mail : contact@grbl-avocats.com

 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Maître Gauthier LECOCQ

 

Maître Gauthier LECOCQ

Avocat au barreau de Paris et Fondateur Associé du Cabinet d'avocats BARISEEL-LECOCQ & ASSOCIÉS

Cabinet de Paris : 110, rue la Boétie - 75008 Paris

Cabinet de Seine-Saint-Denis : 10, Grande rue – 93250 Villemomble

Tél.:  +33 (0)1 84 21 83 38

Fax. : +33 (0)1 84 21 83 39

Mail : contact@grbl-avocats.com

Site : www.bariseel-lecocq-associes.com

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/gauthier-lecocq-di-bernardo-40961084/

Instagram : cabinet_grbl

 

Demande de contact
Image demande de contact

Contacter le blogueur

consultation.avocat.fr
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles