DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE

Publié le 02/03/16 Vu 2 994 fois 0 Par Maître Emilie de LA PORTE des VAUX
Fonction Publique: dons de jours de repos à un collègue parent d'un enfant gravement malade

Depuis 2014, les salariés ont la possibilité de donner des jours de repos à un de leur collègue de travail pour lui permettre de rester auprès de son enfant gravement malade. Les fonctionnaires peuvent également bénéficier de cette possibilité depuis le décret du 28 mai 2015.

Lire la suite
Publié le 24/04/13 Vu 6 852 fois 0 Par Maître Emilie de LA PORTE des VAUX
LE HARCELEMENT MORAL DU FONCTIONNAIRE

Le harcèlement moral constitue une atteinte au principe d'égalité de traitement, garantie fondamentale du fonctionnaire. Le harcèlement moral a pour objet ou pour effet de placer la victime dans une situation d'infériorité, d'anxiété, propice à une dégradation de son état physique et mental. Ce comportement constitue une faute disciplinaire mais peut aussi donner lieu à des poursuites pénales sur le fondement de l'article 222-33-2 du code pénal.

Lire la suite
Publié le 25/02/13 Vu 7 471 fois 0 Par Maître Emilie de LA PORTE des VAUX
LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE DU FONCTIONNAIRE

En cas de manquement aux règles déontologiques, les fonctionnaires s'exposent à ce que leur responsabilité disciplinaire soit engagée.

Lire la suite
Publié le 07/10/10 Vu 124 263 fois 71 Par Maître Emilie de LA PORTE des VAUX
L'INDEMNISATION CHÔMAGE DES AGENTS NON TITULAIRES DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Les agents non titulaires de droit public ont droit au versement d’allocations chômage en cas de perte involontaire de leur emploi. En principe, ils ont les mêmes droits que les salariés de droit privé mais en réalité il existe des disparités d’appréciation, dans le sens d’une plus grande sévérité pour l’agent, lorsque c’est la collectivité territoriale qui instruit les dossiers de demande d’indemnisation.

Lire la suite
Publié le 19/02/10 Vu 320 092 fois 227 Par Maître Emilie de LA PORTE des VAUX
L'accident de service (ou accident de travail) du fonctionnaire

L’ensemble du régime des accidents de service diffère du régime général en ce qui concerne les droits, la réparation, la gestion, le financement et la prévention. Les fonctionnaires relèvent de ce régime spécifique alors que les agents non titulaires dépendent du régime général.

Lire la suite
Publié le 17/11/09 Vu 16 085 fois 9 Par Maître Emilie de LA PORTE des VAUX
Le fonctionnaire peut-il occuper plusieurs emplois?

La loi n°2007-148 du 2 février 2007 de modernisation de la fonction publique apporte plusieurs modifications importantes aux règles en matière de cumul d'activités. Le nouvel article 25 mentionne toujours un principe général de cumul d'activités et une obligation pour les agents publics de consacrer l'intégralité de leur activité professionnelle aux tâches qui leur sont confiées. Toutefois, dans certaines circonstances, ils peuvent cumuler deux emplois à la fois.

Lire la suite
Publié le 21/10/09 Vu 11 854 fois 1 Par Maître Emilie de LA PORTE des VAUX
Procédure pénale engagée à l'encontre d'un fonctionnaire et procédure disciplinaire

"Lorsque les faits commis par un agent public donnent lieu à la fois à une action pénale et à des poursuites disciplinaires, l'Administration peut se prononcer sur l'action disciplinaire sans attendre l'issue de la procédure pénale; si elle décide néanmoins de différer sa décision en matière disciplinaire jusqu'à ce que le juge pénal ait statué, il lui incombe, dans le choix de la sanction qu'elle retient, de tenir compte non seulement de la nature et de la gravité des faits répréhensibles mais aussi de la situation d'ensemble de l'agent en cause, à la date à laquelle la sanction est prononcée, compte tenu, le cas échéant, des éléments recueillis, des expertises ordonnées et des constatations faites par le juge pénal." CE 27 juillet 2009 n°313588 Min Educ Nat c/ A

Lire la suite
A propos de l'auteur
Blog de Maître Emilie de LA PORTE des VAUX

Bienvenue sur le blog de Maître Emilie de LA PORTE des VAUX

Consultation en ligne
Image consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

85 € Ttc

Rép : 24h maximum

10 évaluations positives

Note : (5/5)
Mes liens
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles