PROCESCIAL AVOCAT

Avocat et créateur de sites internet pour avocats. Annulation de vos contrats en cas d'arnaque à la création de site internet ou à la location de photocopieur (leasing)

Demande d'aide juridictionnelle et délais en procédure d'appel

Publié le Modifié le 28/12/2020 Vu 1 731 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

La demande d’aide juridictionnelle faite par l’appelant n’a aucun effet sur le délai dont il dispose pour signifier la déclaration d’appel suite à l’avis de fixation.

La demande d’aide juridictionnelle faite par l’appelant n’a aucun effet sur le délai dont il dispose po

Demande d'aide juridictionnelle et délais en procédure d'appel

Civ. 2e, 4 juin 2020 n° 19-24.598 Publié au Bulletin

Dans le cadre de la procédure à bref délai également appelée circuit court, l’article 905-1 du Code de procédure civile prévoit que l’appelant est tenu de signifier la déclaration d’appel à l’intimé défaillant.

A peine de caducité de la déclaration d’appel, cette signification doit intervenir dans un délai de 10 jours courant à compter de la notification de l’avis de fixation à bref délai.

Dans cette affaire, un appelant avait déposé une demande d’aide juridictionnelle postérieurement à sa déclaration d’appel. 

Un avis de fixation à bref délai lui a été adressé par le greffe. Toutefois, il n’a pas procédé à la signification de la déclaration d’appel dans les 10 jours suivant la réception de l’avis de fixation à bref délai, croyant que « le dépôt d’une demande d’aide juridictionnelle interrompt tous les délais de procédure ». 

La caducité de la déclaration d’appel a été prononcée par les juges du second degré. 

La Cour de cassation approuve la Cour d’appel d’avoir jugé ainsi, rappelant au passage que l’article 38 du Décret n° 91-1266 du 19 décembre 1991 ne prévoit pas de report du point de départ du délai 905-1 pour la signification de la déclaration d’appel par l’appelant. 

Dès lors, la demande d’aide juridictionnelle, formée postérieurement à la déclaration d’appel, n’a aucun effet sur le délai de 10 jours dont dispose l’appelant pour signifier la déclaration d'appel à l’intimé qui n’est pas représenté.

En l’état actuel du Décret n° 91-1266 du 19 décembre 1991, la demande d’aide juridictionnelle de l’appelant ne peut avoir d’effet que sur le délai pour former appel.

PROCESCIAL AVOCAT, Avocat en droit du travail ; Avocat en procédure d’appel ; Avocat en contentieux de la création de site internet et créateur de sites web pour avocats ; Avocat défenseur des victimes d’arnaque à la création de sites internet , Annulation de contrat de leasing de photocopieur

37 rue des ponts de comines

59000 Lille

Tél : 07 49 07 36 34

 

Mail : contact@procescial-avocat.fr

Article original publié sur le site web de PROCESCIAL-AVOCAT

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de PROCESCIAL AVOCAT

Bienvenue sur le blog de PROCESCIAL AVOCAT

Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles