Action conjointe des chauffeurs UBER

Publié le Modifié le 11/02/2016 Vu 1 375 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Une nouvelle action conjointe est lancée concernant la reconnaissance du statut de salarié des chauffeurs UBER

Une nouvelle action conjointe est lancée concernant la reconnaissance du statut de salarié des chauffeurs UB

Action conjointe des chauffeurs UBER

Eu égard aux conditions d'exercice de l'activité des chauffeurs UBER, il s'agit de faire constater par le Conseil de Prud'hommes l'existence d'un lien de subordination entre les chauffeurs et la plateforme UBER et ainsi de voir requalifier leur contrat de partenariat en contrat de travail.

En effet, il apparaîtrait que le contrat officiel qui fait du chauffeur un indépendant ne refléte pas dans certains cas la réalité de leur statut. Les chauffeurs sont ainsi soumis à certaines obligations en ce qui concerne notamment le nombre de courses à assurer, ils sont notés et doivent conserver des notes très satisfaisantes pour ne pas voir leur contrat être rompu et sont ainsi placés dans une véritable situation de dépendance économique.

S'agissant des prix, il existe un prix minimum garanti, UBER n'hésitant récemment pas à baisser de 20% ses tarifs sans aucune consultation des chauffeurs qui, normalement, de par leur statut officiel d'indépendant, devraient pouvoir fixer librement les prix.

Par ailleurs, du fait de ce statut officiel d'indépendant, UBER peut mettre fin au contrat sans verser les indemnités normalement dues en cas de licenciement.

L'action vise dans ces conditions à saisir le Conseil de Prud'hommes d'une demande de requalification du contrat d'indépendant en contrat de travail au regard de la jurisprudence définissant les caractéristiques du contrat de travail et à obtenir réparation du préjudice en cas de rupture du contrat par la société UBER.
 

Sous couvert d'"ubérisation" des relations de travail, et faute de cadre juridique clair, certaines sociétés abusent du statut d'indépendant. Il s'agit d'une véritable problématique de société dont la presse s'est largement fait l'écho. La justice doit donc se prononcer et dire si le contrat d'indépendant consitue un contrat de travail déguisé.

C'est dans ce cadre qu'est lancée une action conjointe destinée aux chauffeurs UBER.

Pour en savoir plus: www.avocats-actions-conjointes.com

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.