Vente des logements affectés aux gardiens-concierges

Publié le 24/06/2020 Vu 63 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Les difficultés liées au vote relatif à la vente d'une loge de gardien appartenant au syndicat des copropriétaires pourront être examinées dans le cadre de l'ordonnance sur le statut de la copropriété.

Les difficultés liées au vote relatif à la vente d'une loge de gardien appartenant au syndicat des copropri

Vente des logements affectés aux gardiens-concierges

 

Vente des logements affectés aux gardiens-concierges :

les difficultés de vote aux premières loges de la réforme en cours de la copropriété

Rép. min. n° 14377 : JOAN Q, 2 juill. 2019, p. 6224

 

 

Les difficultés liées au vote relatif à la vente d'une loge de gardien appartenant au syndicat des copropriétaires pourront être examinées attentivement dans le cadre de la préparation de l'ordonnance visant à moderniser le statut de la copropriété.

 

Pour faire baisser les charges de copropriété, la suppression du poste de gardien et la vente de sa loge ont le vent en poupe. Mais ces décisions, qui passent par leur vote en assemblée générale, se heurtent souvent à des difficultés… Un député a ainsi demandé au ministre chargé de la ville et du logement quels sont les recours possibles pour les copropriétaires en cas de blocage de la vente du logement affecté à un gardien et appartenant à la copropriété.

 

Le ministre lui répond que cette vente requiert en principe la double majorité de l’article 26 de la loi de 1965, c’est-à-dire la majorité des membres du syndicat des copropriétaires représentant au moins les deux tiers des voix. Et ce n’est qu’au cas où l’aliénation du logement affecté au gardien porte atteinte à la destination de l’immeuble ou aux modalités de jouissance des parties privatives, telles que prévues par le règlement de copropriété, que l’article 26 impose un vote à l’unanimité.

 

Mais le gouvernement est conscient que la prise de décision par le syndicat des copropriétaires pose certaines difficultés d’application. Dans cette perspective, la loi ELAN du 23 novembre 2018 l’a autorisé à prendre par ordonnance les mesures relevant du domaine de la loi destinées à moderniser le statut de la copropriété. Dans ce cadre, une réflexion est actuellement en cours sous le pilotage du ministère de la justice. A cette occasion, la difficulté soulevée pourra faire l’objet d’un « examen attentif » pour permettre, le cas échéant, une évolution de la réglementation applicable.

 

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé !

Vous avez une question ?
Blog de Me Thomas CARBONNIER

Thomas CARBONNIER

89 € TTC

86 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

A propos de l'auteur
Blog de Me Thomas CARBONNIER

Bienvenue sur le blog de Me Thomas CARBONNIER

Consultation en ligne
Image consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

89 € Ttc

Rép : 24h maximum

86 évaluations positives

Note : (5/5)
Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles