Nouvelle Convention de la Metallurgie_Rétrogradation

Publié le 21/11/2023 Vu 3262 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

21/11/2023 03:39

Bonjour,
J ai été embauchée à un poste de Commercial Export classé NR10. Suite à une réorganisation du département des ventes, on vient de me donner ma nouvelle fiche emploi: je suis devenue "ingénieur commercial", classification G13 selon la nouvelle Convention de la métallurgie.
L entreprise peut elle m'obliger à accepter ce nouveau poste? Doit il y avoir un avenant à mon contrat? Dernière modification : 21/11/2023 - par Marck.ESP Superviseur

21/11/2023 07:50

BONJOUR...

Apparemment, les salariés classés en G13 sont des cadres qui occupent des postes de responsabilité, chargés de la direction ou de la coordination d'un ensemble de fonctions de l'entreprise, ou d'une de ses parties, mais certains salariés peuvent être classés en G13 même s'ils n'occupent pas de poste de direction, à condition qu'ils aient une expertise technique ou une expérience professionnelle particulièrement élevée.

Il conviendrait peut-être de vopus renseigner auprès d'un conseiller syndical ou même de l'inspection du travail.

21/11/2023 08:23

Bonjour,

Merci pour votre retour.

En fait on a profité d'une réorganisation du Département Commercial pour m'affecter à un autre Service: un collègue qui avait la même classification que moi au départ (NR10) est lui passé à G14. Moi je passe de NR10 à G13, je comprends qu'il y a rétrogation me concernant. Si j'ai seulement une rétrogation de la classification et non de mon salaire, l'entreprise peut elle m'imposer ça sans mon accord et sans avenant à mon contrat? Vous avez raison, je vais me rapprocher des représentants du personnel.

Excellente journée à vous

21/11/2023 08:44

Hello !

NatRio si j'ai bien compris votre questionneemnt combine deux évolutions : le changement radical des classifications (1) de la convention collective de la métallurgie et la réorganisation du départment des ventes vous attribuant un nouvel emploi (2). C'est sûr qu'il y a de quoi brouiller vos repères. Mais en quoi percevez-vous précisément une "rétrogradation" de votre situation à l'occasion de ce double changement (cf votre titre) ? Subissez-vous par exemple une perte de salaire ou la réduction d'un droit ?

(1) Il n'y a aucune correspondance entre les anciennes et nouvelles classifications, les anciennes tenaient compte de certaines caratéristiques du salarié aussi (ex : ses diplômes) tandis que les nouvelles ne caractérisent que l'emploi à tenir.

(2) S'il y a un gros écart entre votre poste précédent et le nouveau en votre défaveur il y a moyen de le discuter. Si ce gros écart ne vous pénalise pas un avenant à votre contrat de travail est envisageable s'il en change tel élément(s), ou plus simplement avec une nouvelle fiche de poste.

A+
__________________________
Débattre d'idées ou d'arguments, oui, mais sans pour autant s'en prendre aux personnes qui les expriment, ni les juger ou leur faire la morale !

21/11/2023 17:35

Bonjour,

Il n'y a pas rétrogradation. Il y a une nouvelle CC avec des critères complètement différents de ce qu'on connaissait avant.

Votre collègue G14 doit faire un truc en plus ou différent de votre fonction. Vous pouvez demander à l'employeur de préciser comment il est arrivé à votre coef de G13

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit du travail

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit du travail

1434 avis

249 € Consulter