Vous doutez de l'étendue du pouvoir du représentant: Que faire ?

Publié le 20/11/2016 Vu 1 649 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

De non vigilantibus non curat praetor (le droit ne protège pas les imbéciles). Convient-il donc de toujours contraindre l'autre partie à clarifier par réponse une situation juridique créatrice d'incertitude juridique. C'est à ça que sert justement l'action interrogatoire. Cette action est prévue dans le nouveau droit des français des contrats en matière de représentation à l'article 1157 du projet de reforme dudit droit.Suivant...

De non vigilantibus non curat praetor (le droit ne protège pas les imbéciles). Convient-il donc de toujours

Vous doutez de l'étendue du pouvoir du représentant: Que faire ?

De non vigilantibus non curat praetor (le droit ne protège pas les imbéciles). Convient-il donc de toujours contraindre l'autre partie à clarifier par réponse une situation juridique créatrice d'incertitude juridique. C'est à ça que sert justement l'action interogatoire. Cette action est prévue dans le nouveau droit des contrats français en matière de représentation à l'article 1157 du projet de reforme du droit des contrats.

Suivant cet article "lorsque le tiers doute de l'étendue du pouvoir du représentant conventionnl à l'occasion de la conclusion d'un acte, il peut demander par écrit au représenté de lui confirmer, dans un délai raisonnable, que le représentant est habilité à conclure cet acte.

l'écrit mentionne, en termes apparents, qu'à défaut de réponse le représentant est réputé habilité à conclure cet acte.".

cet article pose ainsi à notre avis trois (3) problemes majeurs:

A- Quel est le domaine de l'article 1157?

l'article 1157 a un domaine bien précis, il ne concerne que la représentation conventionnelle.

B- À quel formalisme repond cette action ?

l'action interrogatoire pour être valable suppose un écrit. Bien plus, le tiers doit préciser dans l'écrit le delai (raisonnable) dans lequel le représenté est tenu de Répondre. À ces deux exigences, cette action impose également au tiers de mentionner dans l'écrit qu'à défaut de réponse, le représentant est réputé habilité à conclure l'acte. Il faut donc veuillez à ce formalisme pour que votre action soit valable.

C- Quelle sanction en cas du silence du représenté ?

Ici la règle est simple : ''le silence du représenté vaut habilitation ''. Cette règle apparaît ainsi déroger à la règle édictée à l'article 1121 du même projet de réforme selon laquelle le silence ne vaut pas acception.

Demeurant à votre disposition pour toutes précisions.

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Rechercher
A propos de l'auteur
Blog de Maître ESSIE DE KELLE

Maître essie de kéllé (Essie trésor welcome), étudiant chercheur à la faculté de droit de brazzaville.

Master II, droit privé, recherche fondamentale. 

tel:+242069136182

Demande de contact
Image demande de contact

Contacter le blogueur

Commentaires récents
Informations

Nom: ESSIE

Prénom: Trésor Welcome

Date et lieu de naissance: 05 février 1994 à kéllé

Téléphone: +242069136182

Email: essietresor@gmail.com

Nouvelle adresse: 15 rue Ngambomi, Makabandilou/Brazzaville, République du Congo

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles