Comment un avocat peut-il défendre un accusé aux Assises ?

Publié le Par Michèle BAUER,Avocat Bordeaux Vu 10 803 fois 3

C'est une question classique qui nous est posée par les personnes qui n'exercent pas notre profession: mais comment vous faites, vous avocats pour défendre un violeur, un pédophile, un meutrier.. ?

Comment un avocat peut-il défendre un accusé aux Assises ?

Cette question est la question plus générale de celle qui a été laissé sous la forme d'un commentaire dans le journal Sud-Ouest.

J'ai assisté un jeune homme aux Assises cette semaine avec ma Consoeur Delphine GALI.

Celui-ci comparaissait devant la Cour d'assises de la Gironde pour des faits de viol et de tentative de viol.

Il a été condamné à 10 ans de prison (l'avocat général en a requis 12) et a été acquitté pour les faits de tentative de viol qui ont été requalifié en agression sexuelle.

Ce procès a été relaté par Jean-pierre Tamisier dans Sud-Ouest: ICI.

Les commentaires sous cette information sont dans l'ensemble assez consternants, certains sont même racistes.

D'autres sont sévères et dénotent une méconnaissance de la justice.

Un commentaire me fait réagir celui de Nena: ""Me Michèle Bauer et Me Delphine Gali ont tenté de convaincre les jurés que leur client, qui depuis son interpellation a reconnu les faits, n'avait rien d'un prédateur sexuel. Elles ont demandé que la peine soit minorée. "

Comment 2 femmes peuvent-elles demander que la peine sot minorée, mais Comment ? "

C'est une question classique: comment peut-on défendre des violeurs d'enfants, des meurtriers, des personnes qui ont torturé, des serials killer... etc... Dans cette question de Nina, il y a aussi toute une dimension sexiste: comment des femmes peuvent défendre un homme qui a violé une femme, une des leurs ???

Je répondrai à cette question tout d'abord en rappelant que je suis avocate et auxiliaire de justice, je participe à la justice, mon métier c'est la défense.

Lorsque je défends, je ne cautionne pas les faits commis par mon client, je les explique, je débats des pièces qui sont dans le dossier lorsqu'il existe un doute sur la culpabilité.

J'explique le passage à l'acte et je parle de mon client, de sa personnalité lorsque ce dernier reconnait les faits.

Je défends un Homme seul contre tous, un Homme que tout le monde accable.

Comme a pu l'écrire Cicéron (l'orateur), l'avocat doit prouver, plaire et émouvoir.

Mon métier n'est pas de "faire de la morale" mais je fais du droit.

La défense est un droit fondamental reconnu par le Conseil constitutionnel.

J'ai prêté un serment celui d'exercer mon métier avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité.

Pour moi, exercer ma profession avec humanité, c'est défendre l'indéfendable... c'est défendre celui que l'on ne croit plus humain.

Alors comment j'arrive à défendre des accusés qui ont commis des faits atroces ?

C'est simple, j'y arrive car je crois encore en l'Homme...

( juste une parenthèse en réponse à Nena: comment ai-je pu demander une peine minorée dans ce dossier particulier alors que je suis une femme ? je répondrai: je ne suis pas l'avocat général... je connais mon client, je le défends et c'est mon rôle d'avocat de solliciter une peine plus adaptée à la personnalité de mon client et de demander sa minoration si nécessaire... femme ou non, c'est notre métier avocat... nous représentons notre client et non la Société)

Contact: cabinet@michelebaueravocate.com 33 Cours Pasteur- 33 000 BORDEAUX tél 05 47 74 51 50


 

Vous avez une question ?

150 € TTC

Pas d'avis pour le moment

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publié par Visiteur
16/01/15 12:56

Un billet qui date un peu aujourd'hui mais qui est très intéressant, c'est une question que je me pose depuis un petit moment, c'est un peu ce qui me fait 'peur' dans ce domaine, la compréhension et l'interprétation du droit est une chose mais la défense d'une personne dite "indéfendable" en est une autre.

Merci pour avoir pris le temps d'écrire cela.

Publié par azouz
24/02/15 01:40

A combien s'élèvent les honoraires des avocats des assises ? Par qui sont-ils généralement rétribués ?Merci

Publié par Visiteur
04/06/18 23:59

C'est respectable de penser comme cela, mais dire que vous défendez l'être qui est face à tous les autres,que tous accable, me semble un peu trop élogieux et pompeux pour ce que l'accusé commet dans certains cas.

Un viol, un meurtre, voir plusieurs au cours de plusieurs mois ou années ne peuvent être défendus par la 'personnalité'de cette personne.

Ces faits détruisent des vies, des familles.
J' imagine comment doivent se sentir les parents de victimes qui furent violées/tuées lorsque ces faits sont défendues par d'autres personnes de la société.

C'est aberrant. Ils doivent se sentir impuissants. On leur retire brutalement leur bien le plus précieux qu'ils ont chéri des années et des années, ils apprennent que les derniers instants de leur être adoré furent horribles, et le coupable prendra quelques années de prison ferme, avec espoir de sortir plus tôt s'il est bien sage en prison. Quelle blague.

Même si le coupable reconnaît les faits, c'est complètement ridicule d'amenuiser les faits pour cela.

Voyez l'autre universitaire de Stanford qui a violé une femme inconsciente et qui n'a passé que 3mois en prison..
Ridicule comme l'influence et l'argent ont parfois le contrôle sur les peines.

Je laisse un commentaire avec mon prénom et mon nom parce que j'assume ce que j'y dis.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
A propos de l'auteur
Blog de Michèle BAUER,Avocat Bordeaux

Je suis avocate à Bordeaux.

Blogueuse sur "feu" avocats.fr depuis 2007 et sur Legavox depuis 2009.

 

J'ai prêté serment en 2003 et depuis cette date j'exerce en qualité d'avocate dans le respect de mon serment.

Photo:Cyril Coquilleau

https://cyrilcoquilleau.com/)

 

Consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

150 € Ttc

Rép : 24/48h max.

Pas d'avis pour le moment

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles