Comment ça se passe une audience de conciliation devant le Conseil de Prud'hommes ?

Publié le Par Michèle BAUER,Avocat Bordeaux Vu 5 901 fois 2

Vous êtes salarié ou employeur, convoqué devant le Conseil de Prud'hommes de Bordeaux ou d'ailleurs pour une audience de conciliation, comment se passe cette audience ? Explications.

Comment ça se passe une audience de conciliation devant le Conseil de Prud'hommes ?

~~Souvent une petite angoisse de nos clients salariés et employeurs (qui ne sont pas habitués aux Prud'hommes)... Comment ça va se passer l'audience de conciliation ? 


 


 Le salarié s'interroge: "Va-t-on me poser des questions ?", " Qu'est ce que je dis, est-ce que je peux parler ou est-ce que je vous laisse parler Maître ?" "Est-ce que je vais le voir (mon employeur) qu'est ce que je vais lui dire ?" 


 


 L'employeur quant à lui, nous demande "Suis-je obligé de me présenter ? Je ne veux pas concilier ?" "Quelqu'un peut-il me représenter, je n'ai pas le temps de venir (perdre mon temps)" 


 


 Réponses à ces questions: 


 


 - Pour le salarié, le Bureau de conciliation est théoriquement là pour concilier alors oui, il peut vous poser des questions. 


 


 Pour ce qui est de parler ou pas, l'avocat vous représente et vous assiste, il exposera les faits et le problème juridique et si la conciliation est possible ou pas. Vous ne parlerez que si le Conseil vous interroge et demanderez la parole si vous souhaitez ajouter quelque chose par rapport aux dires de votre conseil 


 


 L'employeur peut être là en personne ou peut être représenté, vous n'êtes pas obligé de lui parler et vous n'en aurez pas envie de toute façon. S'il ment, pas la peine de vous énerver et de lui répondre, laissez faire votre conseil. 


 


 - Pour l'employeur 


 


 Il est possible de vous faire représenter par une personne de votre entreprise à qui vous aurez donné un pouvoir de concilier. Même si vous ne souhaitez pas transiger, cette étape est obligatoire et la plupart des Conseils de Prud'hommes dont BORDEAUX n'apprécient pas l'absence de l'employeur, surtout si l'entreprise est grande et s'il pouvait se faire représenter et il ne vaut mieux pas exaspérer le Conseil, des membres du Bureau de conciliation peuvent s'en souvenir s'ils siègent au jugement et en tiendront compte même inconsciemment ! 


 


 


 Contact: cabinet@michelebaueravocate.com 33 Cours Pasteur- 33 000 BORDEAUX tél 05 47 74 51 50 


 

Vous avez une question ?

150 € TTC

Pas d'avis pour le moment

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publié par Visiteur
23/01/2016 20:40

mon employeur na pas voulut accepter mes billets de medecin apres un temps darret de travail pour avoir eu un choc post traumatique lors du deces de ma mere jai été 2 mois au lit et suivit par un medecin et psychologue mon medecin voulait je reviennes pour commencer 3 jours ils ont dit non 4 jours ils ont dit non lemployeur alors jai retourne ayant pas le choix vivant seule alors quand jai commencer au travail jai eu droit a du harcelement tout ce que faisais netait pas ccorrect pourtant fait 10 and je fais le meme travail et le magasin est en augmentation ils ont montees un dossier a mon egard avec pleins de mensonges qui netait pas vrai et pour finir ils mont mit dehors du jour au lendemain quelle sont mes droits

Publié par Visiteur
27/12/2016 13:09

Bonjour,
Mon employeur m'a rétrograder le 1/11/2015 afin d'embaucher son fils à mon poste. J'ai refusé cette rétrogradation surtout que ce dernier me devait des heures supplémentaires et des heures d'astreinte (secteur du service à la personne). J'étais responsable qualité, je m'occupais des plannings et faisais fonction de RH. Depuis, j'ai réclamé des entretiens pour régler ma situation car ce dernier ne m'a pas licenciée. Je n'ai pas pu m'inscrire à Pole emploi et me suis retrouvée sans aucun revenu jusqu'au 06/01/2017 car enfin une assistante sociale a réussi à m'ouvrir des droits au RSA. Je passe en Conseil de Prud'homme le 06/01/2017 et je me défend seule, puis-je exiger que ma situation au sein de la SCOP soit régularisée en plus d’exiger mon dû. Vous rmerciant par avance...
Salutations

Publier un commentaire
Votre commentaire :
A propos de l'auteur
Blog de Michèle BAUER,Avocat Bordeaux

Je suis avocate à Bordeaux.

Blogueuse sur "feu" avocats.fr depuis 2007 et sur Legavox depuis 2009.

 

J'ai prêté serment en 2003 et depuis cette date j'exerce en qualité d'avocate dans le respect de mon serment.

Photo:Cyril Coquilleau

https://cyrilcoquilleau.com/)

 

Consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

150 € Ttc

Rép : 24/48h max.

Pas d'avis pour le moment

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles