non présentation visite médicale

Publié le 07/08/2021 Vu 642 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

07/08/2021 12:57

Bonjour, j'étais en CLD;

le CLD s'est terminé le 18 juin 2021. Je ne me suis pas présentée le 12 juillet à la contre-vissite médicale.

Comme le stipule l'article 44, mon salaire est suspendu à compter du 19 juin (ce n'est pas encore le cas ), ce qui est logique.

Il est aussi stipulé dans le recommandé que le cld sera retiré, ma question est donc:

- Dois- je rembourser depuis le 19 décembre 2019 (cld entier), (la date du 23 octobre est fausse en objet.) en plus de la suspension? "Le temps pendant lequel le versement de la rémunération a pu être interrompu compte dans la période de congé" ???

- Comment peut-on retirer un CLD qui n'a plus lieu d'être ?"Le refus répété et sans motif valable de se soumettre au contrôle prévu au premier alinéa peut entraîner, après mise en demeure, la perte du bénéfice du congé de longue maladie ou de longue durée."

Je souhaiterais faire un "abandon de poste"en n'allant pas chez le médecin: refus d'obéissance, pour ce faire il faut que je limite les dégats pécuniers. si le médecin ne valide pas mon aptitude, je devrais faire un abandon de poste de toutes façons car je ne souhaite pas reprendre mon poste à Lille, s'il refuse, je serais obligée de retourner en Cld, à la clef en dispo dans 6 mois, sans pouvoir travailler.

En effet, je suis partie de Lille pour rejoindre mon conjoint à Nantes, en 2020, suite à 8 refus de mutations, une rupture conventionnelle restée sans réponse, 2 demandes de démission pour rapprochement de conjoint sans réponse. Recours au TA pour ces instances. Je n'arrive pas à quitter ce Ministère, j'ai des projets que je n'arrive pas à mettre en pratique

Merci de me répondre.

07/08/2021 13:17

Bonjour,

C'est justement parce que le CLD n'a plus lieu d'être qu'il puet vous être retiré...

A priori, la décision ne pourrait pas avoir un effet rétroactif...

Je pense qu'il aurait fallu vous informer avant car si elle est justifiée, a priori la démission pour suivre le conjoint n'a pas à être validée si elle répond aux conditions de la démission légitime...

L'abandon de poste est souvent la plus mauvaise méthode...

S'agissant d'un statut de droit public, je vous conseillerais de vous rapprocher des Représentants du Personnel ou, en absence dans l'entreprise d'une organisation syndicale de la Fonction Publique...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MONGIS

Droit administratif

18 avis

Me. PUISSANT

Droit administratif

0 avis