Déduire les intérêts d'emprunt payés par l'assurance

Publié le 06/07/2024 Vu 537 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

05/07/2024 12:15

Bonjour,

J'ai réalisé un investissement immobilier que je loue en meublé et j'ai choisi de bénéficier du régime LMNP BIC réel. J'ai eu un accident il y a plus d'un an et demi et je suis aujourd'hui en incapacité temporaire de travail. Mon prêt est actuellement payé entièrement par mon assurance.

Dans ce contexte, ai-je quand même la possibilité de déduire les intérêts d'emprunt de mes loyers alors que ces intérêts sont payés grâce à mon assurance ?

Si jamais je passe en LMP BIC réel, aurai-je le droit de déduire les intérêts ?

Merci d'avance pour votre réponse.

Bien cordialement. Dernière modification : 05/07/2024 - par Marck.ESP Superviseur

05/07/2024 22:07

Bonsoir,

Dans la mesure où votre immeuble est inscrit au bilan de votre entreprise de location meublée et si l'assurance rembourse les échéances de l'emprunt, directement auprès de la banque, vous ne pouvez, bien évidemment, pas déduire les charges financières que vous ne supportez pas. Tout ceci est très logique.

Vous devez même constater un produit correspondant à la prise en charge par l'assurance, au cours de l'exercice comptable, des échéances de capital (et non d'intérêts).

La comptabilisation, pratiquée par OD, consiste à débiter le compte d'emprunt (164) par le crédit d'un compte de produits exceptionnels (7788 par exemple), à hauteur du montant du capital pris en charge par l'assurance, de sorte qu'à la clôture de l'exercice, le solde créditeur du compte d'emprunt (164) corresponde au capital restant dû.

Bien cordialement

06/07/2024 18:20

Bonjour,

Je m'aperçois que je n'ai pas totalement répondu à vos 2 interrogations et précisément à la 2ème, qui concernait le point de savoir si la situation serait différente en régime LMP BIC réel, par rapport au LMNP BIC réel.

Je précise donc que la situation est identique en LMNP ou LMP, dès lors que vous avez opté pour le réel et que vous avez inscrit l'immeuble loué, à l'actif de votre bilan, ce qui est nécessaire pour pouvoir déduire les charges de la propriété, dont l'amortissement, les intérêts d'emprunt et la taxe foncière.

Bon dimanche, malgré le temps maussade.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BEM

Droit administratif

1434 avis

249 € Consulter
Me. WEYGAND

Droit administratif

240 avis

100 € Consulter