SATD - Compte titre en indivision Club D'investissement

Publié le 21/03/2024 Vu 293 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

20/03/2024 12:49

Bonjour,
Avec mon groupe d'amis, nous avons crée un club d'investissement chez Bourse Direct dont je suis le trésorier. Ce club est par statut un compte-titre en indivision à 13 membres.
Le 19/04/2024, le président a reçu sur la messagerie de son espace personnel :

" Nous vous informons que nous avons débité 21e de frais et 210e de créances afin de solder un satd reçu au nom de M (Nom d'un membre) ."
Après vérification, ce membre est bien redevable de la somme pour paiement de la CFE mais les relances arrivaient à son ancienne adresse.

J'ai donc plusieurs questions à ce propos :
- Tout d'abord, ce membre dispose de comptes bancaires, comptes épargnes, etc. Pourquoi ne sont-ils pas allé prendre la somme sur ses comptes personnels en premier?

- La somme a été prélevé sur le solde espèces du compte titres. Il est noté sur le site du gourvernement qu'un compte titre n'est normalement pas saisisable. Peut-être qu'il y a des nuances? Est-ce que c'est seulement les actions qui ne sont pas saisisables et le solde espèces lui l'est?

- Si c'est le cas et qu'ils peuvent prélever sur le solde espèces, le compte étant en indivision, il ne devrait pas y avoir une histoire de partage avant saisie? Et également une notification par courrier à tous les membres?

J'ai essayé de comprendre avec Bourse direct mais j'ai eu un conseiller clientèle très désagréable qui m'a dit que si cela ne me convenait pas, je n'avais qu'à prendre un avocat, alors que je souhaitais seulement comprendre la situation.

Bonne journée,
Letho
























Superviseur

21/03/2024 18:36

Bonsoir et bienvenue.

Dans votre cas, si le montant saisi n'empiète pas sur la part des autres (reste inférieur à la part de l'indivisaire dans l'indivision), je suis d'accord avec ce qui précède, si votre indivisaire accepte de reverser l'équivalent sur le compte, ce sera beaucoup plus simple.

Il m'est bien arrivé de faire annuler une saisie sur un compte indivision, mais il est vrai qu'il s'agissit d'une nue-propriété avec un solde représentatif de l'usufruit non encore versé, mais ce fut quand même ardu et chronophage.
__________________________
Lien pour vous guider: Justice.fr
Ici, humilité dans nos exposés et empathie envers nos visiteurs, sont indispensables.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BEM

Droit administratif

1426 avis

249 € Consulter
Me. WEYGAND

Droit administratif

239 avis

100 € Consulter