Etablir une filiation paternelle pour ma fille

Publié le 14/05/2010 Vu 1443 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

05/04/2010 15:02

Bonjour,

Je suis actuellement en concubinage. J'ai une petite fille de 2 ans et demi qui n'a pas été reconnue et mon souhait et celui de mon ami est d'officialiser le lien qui s'est établi entre eux.
Si j'ai bien compris, plusieurs choix s'offrent à nous :

- l'adoption simple qui ne nous satisfait pas car si le géniteur venait à réclamer des droits (et devoirs), ma fille se retrouverait avec 2 pères et c'est hors de question pour moi (et pour mon ami).

- l'adoption plénière, mais apparemment elle n'est possible que si l'on est marié (ce que nous ne voulons pas non plus... par contre nous allons sans doute établir un PACS mais je crois que cela ne change rien...)

- la possession d'état... cette option reste floue pour nous...
Voilà ce que j'en ai compris :
- il faut aller demander la possession d'état au juge d'instance
- il faut montrer grâce à des témoins que mon ami s'occupe de ma fille comme de sa fille.
- Au bout de 5 ans plus personne ne peut rien y changer (pas de contestation possible)
- on peut la demander dans les 5 ans où la possession d'état a cessée

Mes questions :
- vu que ma fille n'a pas été reconnue on peut la demander au max à ses 5 ans (ou 10 ans par jugement)?
- Est-ce que des témoignages suffisent? Faut-il d'autres preuves?
- Est-ce que si on l'obtient on peut demander qu'elle commence rétroactivement à partir de la naissance (histoire de pas attendre ses 8 ans dans le stress)
- comment est prise la décision? Peut on la refuser? Si oui, pourquoi et y a-t-il un recours?
- sachant que l'on ne vit ensemble que depuis quelque mois... (nous sommes ensemble depuis la naissance dans une relation suivie mais nous avons voulu prendre notre temps) notre demande serait-elle recevable?

Je vous remercie d'avance,

Cdlt,

Elodie

06/04/2010 23:03

Alors, quelques nouvelles...
Le greffier nous a dit qu'il n'y avait pas de problème pour une adoption plénière... pourtant les textes parlent de "conjoints" et ne parlent en aucun cas de concubins...
Pensez-vous que je ne risque pas de perdre ma filiation ?

08/04/2010 10:14

Il n'y a personne pour m'aider?
JE suis un peu désespérée...
Surtout qu'on a voulu prendre RDV avec un avocat par l'intermédiaire de la mairie (qui met en place des RDV gratuits) mais on a pas voulu nous donné de rendez-vous.
Nous ne savons plus quoi faire...

14/05/2010 16:06

bjr ma fille agée de 2 ans mon concubin (bientôt pacsé) et moi sommes dans le même cas exactement. as tu eu des réponses depuis? moi j'ai rdv mardi à la maison des avocats pour des réponses. si tu te pose encore des questions je te dirais ce que l'avocat m'a dit.

14/05/2010 17:01

Alors, nous avons été voir un avocat et il lui "semblait" qu'effectivement je perdrais légalement mes droits sur ma fille. Donc si on est pas mariés, il vaut mieux faire une adoption simple.
Dans notre cas, ça ne nous convient pas donc finalement, nous allons sans doute nous marier.
Mais si tu as des infos supplémentaires... je veux bien les connaitre!
Bon courage!

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.