copropriété de fait ou non

Publié le 17/08/2009 Vu 1039 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

17/08/2009 12:35

Ma femme a eu une maison estimée à 53.000 € en 2000 (maison inhabitable, délabrée...) par succession de ses parents.

Nous nous sommes mariés en 2004 (sans contrat).

De fin 2007 à ces jours-ci, nous avons complètement réhabilité la maison (toiture, électricité, ravalements, carrelages, clôtures, mobilier,...) à la fois par nous-mêmes et par des entreprises qualifiées.

J'ai investi plus de 50.000 € (somme me restant de la vente d'un bien immobilier propre avant le mariage) aux côtés de mon épouse, auxquels s'ajoute l'argent du ménage déboursé. La maison est à nouveau habitable et donnée en location. Elle a donc coûté 53.000 + 50.000 + argent du ménage (environ 10.000 €).

Nous l'avons faite estimer par des agences (pour savoir et non en vue de vendre) qui l'ont chiffrée à 350.000 € en fonction de la conjoncture actuelle.

Le fils de ma femme entend bénéficier de la maison en demandant une donation.

Quels sont mes droits et les siens?
Ai-je vraiment tout perdu au profit du fils en aidant mon épouse?
Est-ce que ses droits ne se limitent pas à la part du bien propre issu de la succession, c'est à dire les 53.000 € de départ + 1/2 de l'argent du ménage?

Merci par avance.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit civil & familial

2651 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit civil & familial

1426 avis

249 € Consulter