Éloignement volontaire géographique de la mère subit

Publié le 09/07/2024 Vu 404 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

09/07/2024 08:20

J ai un dvh classique pour ma fille 5 ans en région parisienne. Le 2 juin sa mère me dit qu elle cherche activement à déménager sur Montpellier. Le 4 juin elle m annonce qu elle a signé son bail et quelle déménagera le 30juin. Le 6 juin quand je demande cela par écrit, elle me dit qu elle m a envoyé un recommandé la semaine précédente pour m en informer!! ( Écrit le 31 mai et expédié en a/R le samedi 1er juin) Quel culot !( Après réception donc, j ai vu que La nouvelle adresse postale n y figurait pas, seulement la ville ). J ai pris un avocat (2400€, 10h de travail )pour saisir en urgence le tribunal de Paris , demande refusée! La mère refusant toujours de communiquer avant d y être installée sa nouvelle adresse postale. Mon avocat reçoit finalement une date au 23 octobre tribunal de Paris pour cette affaire. Je fais envoyer par huissier en urgence avant son départ cette assignation et convocation à la mère encore à Paris.(Frais:280€)pour dépendre du TGI de Paris. La mère déménage donc à Montpellier fin juin comme elle a prévue. Les vacances estivales arrivant je suis contraint de prendre un billet de tgv (Ouigo économique) aller retour Paris Montpellier (153€) le 06 juillet. La mère m emmène ma fille à la gare. Avant de me laisser ma fille, elle exige comme condition sinequanone non négociable que je lui écrive immédiatement un mail sur lequel je stipule que je lui ramènerait notre fille à Montpellier à ma charge également le 30 ou 31 juillet ! Je proteste invoquant le fait de sa décision etc, mais ne me laissant pas le choix et ne voulant devant notre petite faire aucun scandale ou risquer de repartir tout seul, j ai dû obtempérer. Me menaçant doucement que si cela n était pas respecté elle m enverrai la police pour non présentation d enfant. Le soucis c est que je garde également mes deux autres enfants adolescents dvh(d un premier lit) durant ce mois et que fin du mois consciencieusement je ne pourrai laisser seuls mes ados ( personne pour les garder) pour ramener ma fille sur Montpellier ! Ce serait donc irresponsable et répréhensible ! Donc un mail sera envoyé à la mèrepeu de temps avant ( car cherchant une solution jusqu'à dernière minute) expliquant mon empêchement de reconduire ma petite au nouveau domicile montpelliérain de la mère. Mon avocate qui pour l instant je trouve à part me faire dépenser, et n ayant pu nous faire en urgence recevoir par le JAF de Paris, m a dit au préalable qu'en l absence actuelle de nouveau jugement, les clauses de garde du jugement actuel (à savoir que le père récupère et ramène l enfant au domicile de la mère) doivent être respectées faute d accord amiable, du moins en attendant notre convocation du 23 octobre au tribunal de Paris. Je souhaiterais s il vous plaît votre avis pro sur les conséquences de tout cela et des risques malgré l injustice de cette situation. Merci d avance. Dernière modification : 09/07/2024 - par Papaden

09/07/2024 11:19

Bonjour,


m a dit au préalable qu'en l absence actuelle de nouveau jugement, les clauses de garde du jugement actuel (à savoir que le père récupère et ramène l enfant au domicile de la mère) doivent être respectées faute d accord amiable, du moins en attendant notre convocation du 23 octobre au tribunal de Paris.


Oui, c'est exact. Tant que le jugement n'a pas été modifié, il s'applique en l'état, peu importe s'il vous semble "injuste". Personne ne peut rien y changer. Jusqu'au nouveau jugement, vous devez respecter celui-ci. Ce que vous pouvez tenter est de demander le remboursement des frais occasionnés par le déménagement de la mère (billet de train, garde de vos autres enfants), mais sans garantie.

Il faut bien sûr demander à ce que les trajets soient dorénavant à la charge de la mère.


je ne pourrai laisser seuls mes ados ( personne pour les garder) pour ramener ma fille sur Montpellier ! Ce serait donc irresponsable et répréhensible !


Selon l'âge de vos enfants et leur degré d'autonomie, il est possible de les laisser seuls quelques heures. Sinon il vous appartient de trouver une solution pour les garder, ou vous faire remplacer pour le trajet. La SNCF a un un service dédié pour les enfants de 4 à 14 ans, qui devrait vous coûter moins cher qu'un billet adulte. Vous pouvez donc confier votre fille à son accompagnateur sans avoir besoin de faire le trajet.

Notez que si le jugement dit que vous devez racompagner l'enfant au domicile de sa mère, celle-ci n'est pas tenue de venir la chercher à la gare et peut exiger que vous la lui meniez à son domicile. Donc en attendant le jugement ne faites pas trop de vagues si elle accepte à titre compromis de faire une partie du trajet.

09/07/2024 13:06

La mère est complètement opposée que je laisse la petite à un accompagnant SNCF, mais effet le tarif dans ce cas aurait été largement moins onéreux.

09/07/2024 14:12

Sur ce point vous avez l'avantage : le trajet étant à votre charge, vous êtes libre de l'organiser.

Par écrit (courriel, SMS ou courrier recommandé), vous direz à la mère que vous lui proposez de venir chercher votre fille chez vous le XX/XX/XXXX. Et que si elle n'est pas d'accord, vous l'informez que votre fille prendra le train du XX/XX/XXXX à YY h YY. Vous lui direz que si elle choisit de venir chercher sa fille, vous lui demandez une réponse écrite, faute de quoi vous la mettrez dans le train. Vous lui préciserez que votre fille sera accompagnée par une personne du service dédié.

Il y a des limites, quand même. Le jugement vous impose la charge des trajets certes, mais c'est à vous de décider de leur organisation.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit civil & familial

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit civil & familial

1434 avis

249 € Consulter