Droit de visite et d'hébergement .

Publié le 10/09/2019 Vu 453 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

10/09/2019 21:29

Bonjour,



Voilà je suis séparé de mon mari depuis le 30/6/2019 celui-ci a décidé de divorcé du jour au lendemain alors que nous avons un bébé qui a l’epoque n’Avait même pas deux mois .

Il m’a obliger à quitté mon domicile avec mon bébé en pleine canicule sous peine de tout faire couper ( eau, électricité )car il En avait la charge.

J’ai donc pris quelques affaires et ceux de ma fille et nous sommes parti chez ma mère .

j’ai fait une main courante pour signaler que j’avais quitté le domicile conjugal sous ses menaces .

depuis ce 30/06/2019 il n’est jamais venu voir notre fille qui a aujourd’hui 4 mois et n’a jamais participé à des frais, lait,couche,pédiatre...

il se vente tout de même de lui avoir acheter des vêtements de marque avec facture à l’appuie ( qu’elle ne mettra pas maintenant car il a pris du 18mois) .

or je n’en ai jamais vu la couleur vu qu’il ne s’est jamais déplacer pour la voir .

il dit aujourd’hui être capable de la prendre un week end sur deux alors qu’il ne s’est jamais occupé d’elle et nous avait mis à la porte . De plus il n’a pas de logement, rien pour l’acceuilir,il est actuellement hébergé chez sa sœur et n’a pas de voiture .

De mon côté je travail je suis fonctionnaire en milieu hospitalier j’ai ma voiture et j’ai pris un appartement pour ma fille et moi .

maintenant j’aimerai savoir si j’ai la possibilité de faire en sorte qu’il n’est qu’un droit de visite pendant 24 mois et un droit d’hébergement un week sur deux une fois les 24 mois écouler .

Il est incapable de s’occuper d’un enfant , il arrive à peine à s’occuper de lui même . Du coup cela m’angoisse beaucoup . Je ne lui fais pas du tout confiance .



Merci par avance de votre réponse . Dernière modification : 10/09/2019 - par Rachou0505

10/09/2019 22:20

Bonjour
Vous étes mariés, il n'avait aucunement le droit de vous obliger à quitter le domicile. Le mariage impose à chacun des époux le devoir de secourir et d'assister l'autre.
Mariage-devoirs-respect-secours-assistance-22684.htm


j’aimerai savoir si j’ai la possibilité de faire en sorte qu’il n’est qu’un droit de visite pendant 24 mois et un droit d’hébergement un week sur deux une fois les 24 mois écouler .


Ce genre de décision est du ressort du JAF, vous devez voir un avocat pour instruire une action en divorce.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis