Interprétation du jugement

Publié le 10/07/2018 Vu 568 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

09/07/2018 17:51

Bonjour Maîtres,

Que veut dire la phrase du Juge :

- Dit que le père de l'enfant bénéficiera d'un droit de visite au gré de l'enfant ou à défaut, fixé un samedi sur deux, ceux des semaines paires, de 10h à 18h et ce pendant cinq mois à compter de début juillet 2018.

car de mon côté, je comprends que :
un droit de visite en fonction du choix de l'enfant et que si elle veut y aller, ce sera le samedi des semaines paires de 10h à 18h.

Merci de m'éclairer, car je ne veux pas me retrouver dans l'illégalité, même si ma fille ne veut pas y aller. Il me faut trouver les mots adaptés pour que ça se passe au mieux.
Cordialement Madame FRANSQUIN Nadine

09/07/2018 19:17

La formulation n'est pas habituelle.
Mais, je crois qu'il faut comprendre que si l'enfant le père peut exercer son droit de visite plus d'un samedi sur deux. Sinon le père aura un droit de visite un samedi sur deux, comme fixé par le jugement ou l'ordonnance.
En fait ce n'est pas l'enfant qui bénéficie d'un droit de visite, c'est le père. Ce droit de visite, il a lieu où ?
Normalement, le droit de visite et d'hébergement à lieu un week-end sur deux sauf accord des parents.
Doc si l'enfant voit son père un samedi sur deux les semaines paires, il ne devrait pas y avoir de problème.

09/07/2018 19:22

excusez moi, je n'ai pas compris votre deuxième phrase ?
le juge dit au gré de l'enfant c'est ça que je ne comprends pas, car elle ne veut pas y aller,est-ce que le juge va dans son sens ou pas ?

10/07/2018 08:45

Bonjour,
perso je comprends que soit le droit de visite à lieu quand l'enfant le veut, ou alors les samedi tels que détaillés ? Mais ça fait quand même bizarre... Attention ! le père a un droit de visite, un droit ! pas une obligation ! Par contre, de vôtre côté vous devez faire en sorte que l'enfant le respecte !

10/07/2018 12:27

bonjour , c'est une formule "générique" : cela veut dire que si l'enfant le veut et le père aussi l'enfant peut aller voir son père quand il le veut mais si l'enfant n'utilise pas ce droit de visite à l'amiable les droits de visite un samedi sur deux sont obligatoires pour l'enfant ce n'est pas comme il veut :
si entente = comme tout le monde le veut
si pas entente = un samedi sur deux ,obligatoire pour l'enfant

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis