quel arrêté permet de dire qu'il y a renonciation au droit de visite ?

Publié le 06/07/2020 Vu 326 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

06/07/2020 21:59

Bonjour, Madame ou Monsieur,

Résumé de la situation:

Le père a la garde complète. La mère devait prendre les enfants de 12 et 14 ans vendredi 3 juillet à 17h. Le proviseur , anticipant une nouvelle esclandre maternelle devant le collège, conseille au père de venir les prendre une heure plus tôt, à la fin des cours le jeudi 2, mais la mère est là, tentant de les emmener; elle suit la voiture du père avec les enfants. Le père demande conseil à l'assistante sociale qui suit ce dossier et qui envisage maintenant de faire intervenir la protection de l'enfance contre la mère; ne sachant quoi faire,il se rend au commissariat; la mère le suit; il explique la situation aux les policiers ; ceux - ci lisent le jugement à la mère et lui font comprendre qu'elle doit attendre 24h et qu'il y a un calendrier légal.

Les enfants attendent leur mère qui ne répond pas aux SMS du père, attitude permanente depuis 4 ans pendant plus de 3 jours.

Finalement, elle est venue ce soir, avec sa propre mère, prendre les enfants plus de 3 jours après la date normale; conseillé par son avocat, le père refuse en mentionnant un arrêté ou un article de loi qui précise qu'au delà de 24h, on considère que la parent qui n'est pas venu perd de ce fait son droit de visite.

Pourriez vous nous indiquer les références de cet article ou arrêté dont nous ne trouvons pas trace dans le Code Civil ? Merci de votre aide urgente!

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.