Arriéré de pension que puis je faire

Publié le 12/05/2016 Vu 679 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

12/05/2016 19:01

Bonsoir ,
Je suis séparé du pére de ma fille il y à 6ans .Après une longue procédure en 2011 le JAF à fixé la résidence de ma fille de 8 ans a cette époque chez son père et je la récupère un wk sur deux ainsi que la moitiés des vacances scolaires et une participation pour la pension de 90E par mois.
Chose que je faisais jusqu'en 2013.
Notre fille se plaignait de n'avoir jamais de bonne affaires chez son père, qui lui avais du mal a la rhabiller correctement.
D'un comme un accord je lui est proposé de rhabillé notre fille un peu tout les mois et de suspendre la pension !
Se dernier étais d'accord, et sachant que j'ai participer au frais dentaires de notre fille et payé la partie que mon ex ne pouvais payer.
Voilà qu'en juin 2015 mon ex ne souhaite plus avoir la garde de notre fille .
C'est dont tout naturellement que j'ai récupéré notre fille à mon domicile .
Sauf que j'ai du refaire appel au JAF pour inversé les rôles,car mrs c'étais mis dans un silence , alors qu'a la base nous devions passer par nos avocats respectifs pour inverser la résidence.
Le JAF condamne mrs et fixe la pension alimentaire à 120e par mois et qui prend effet le 1er juillet 2015 .
Nous somme le 10 Mai 2016 et se dernier n'a toujours pas régler de pension .
De plus je lui es envoyé un message pour lui rappeler qu'il étais redevable de la pension alimentaire.
Pas de réponse de sa part.
Et cette semaine j'ai reçus un commandement de payer d'un huissier car mon ex me réclame les arriérés impayés de pension lors ce que nous avions fait l'accord au moment ou il avais la garde de notre fille .
J'ai l'impression que c'est l’hôpital qui se fous de la charité.
J'ai la garde de ma fille , mon ex me réclame ses arriéré au moment ou je le préviens qu'il es redevable de cette pension .
En sachant que se dernier n'a dénié prendre sa fille une seul fois depuis juin 2015 , ni même un coup de téléphone à sa fille , ni pour son anniversaire , ni son pour noël. J'ai vraiment l'impression qu'il est de mauvaise fois.
Je gère tout les frais de notre fille,et aussi de gérer son état psychologiques .Il à étais ,et, est toujours en conflit avec elle . Que puis je faire?
Comment contester ce qu'il me réclame , sachant qu'il abandonne sa fille?
Je vous remercie par avance de vos réponses
cordialement

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis