augmentation et paiement pension alimentaire

Publié le 05/02/2011 Vu 1859 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

05/02/2011 10:24

Bonjour,
Je suis divorcée depuis 2002. Le divorce a été prononcé à Pau, mais mon ex mari est domicilié à Bruxelles. J'ai obtenu par jugement la garde de nos deux enfants, et une pension alimentaire de 91 Euros par enfant. Cette pension, modeste par rapport aux revenus de mon ex mari était justifiée par le fait qu'il devait venir voir ses enfants à Pau le premier week end de chaque mois, lorsqu'il n'y avait pas de vacances scolaires, tous frais à sa charge, et les prendre la moitié de toutes les vacances scolaires (50% des frais chacun). En fait il ne vient jamais le premier week end de chaque mois, et ne les prend pas à chaque vacances scolaires.Dernières vacances où il les a pris : Noël 2010, vacances d'été 2010, vacances de Noël 2009. En outre au moment du jugement j'avais un salaire confortable.
Mon ex mari ne paie pas régulièrement la pension, et il a 6 mois de retard en permanence. Il a un poste de cadre (directeur commercial) en CDI. Mes enfants ont aujourd'hui 12 et 14 ans.

Ayant aujourd'hui de très grosses difficultés financières, il m'est impossible de prendre un avocat. Après une période de chômage, j'ai créé une petite société en 2010, et je ne parviens pas à me payer un salaire, et mes droits au chômage sont expirés. La CAF étudie mes droits pour une allocation parent isolé et pour le RSA

Mes questions sont les suivantes :
Puis je demander à un juge de revoir le montant de la pension alimentaire au vu de tous les éléments qui précèdent ?
Ais je impérativement besoin d'un avocat, ou puis-je faire une demande directement auprès du juge ? Ou bien existe-t-il des assistances d'avocat gratuits pour les personnes sans ressources ?
Puis je demander un prélèvement sur le compte du père, pour éviter les retards de paiement et l'affrontement mensuel pour lui demander sa participation ?

D'avance je vous remercie pour votre aide.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.