Fausse dexclaation et abus

Publié le 16/12/2008 Vu 1254 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

16/12/2008 12:08

Bonjour,
Je suis séparé depuis 2005, militaire, mon ex m'a mis en procédure d urgence pour violence et autres alors que j étais a l étranger. j ai perdu tout ce que j avais a mon retour, domicile et finances (elle a vidé les comptes), le jour du jugement elle a fourni des facture de 900 euros de nounou par la mairie alors que jamais ce tarif n a été pratiqué par une mairie.. Mais j ai pris un avocat j ai démontrer que j avais été dupé par notre correspondance par mail et MSN qui était des discutions de couple en bon terme. J ai même eu l autorisation de prendre mon fils tous les vendredi de 12h a 19h a condition de contribuer aux frais de cantines et de gardes pour ce jour là. Bref actuellement je paye 300€ de pension alimentaire et je dois contribué a hauteur de 37 € pour l aider au frais de nourrices et de cantines pour tous les vendredi lorsque je prends mon fils. J ai eu la bonne surprise de recevoir un commandement de payer du trésor publique me réclamant 3493.85euros pour payer les frais de repas et de garde de mon fils. Etant noté sur le jugement elle en a jouée. Que puis je faire pour que ceci s arête et qu elle règle ses dettes, et je ne souhaites pas que cela continue car je ne parlerais pas des loyers impayés et autres.
Nota : elle est en couple et vivant sous le même toit que son copain, mais ils ne disent rien et triche à la caf. J en suis quasi sur connaissant le personnage qui est très mauvaise gestionnaire de budget mais très dépensières.
Merci a vous Dernière modification : 16/12/2008

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis