Prestation compensatoire & pension alimentataire

Publié le 07/05/2018 Vu 742 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

02/04/2018 15:41

Bonjour,
Nous : marie depuis 7 ans 2 enfants 11 et 13 ans
moi la maison m'appartient, 5000 € par mois
Elle : 1400 € par mois et 65000 provenant d'un héritage
Pour le divorce : pour une garde alternée, suis prét à payer 50000 € de prestations compensatoire, 900 € de pension alimentairte, lui laisser les allocs
Est-ce correct ?

02/04/2018 16:00

Bonjour,
C'est au juge de décider, il sera mieux placé que quiconque ici.

02/04/2018 16:09

cela ne m'aide pas beaucoup.
j'oublié de dire que nous envisageons de divorcer dans le cadre d'un consentement mutuel. donc pas de juge.
je veux juste savoir si ma proposition tient la route

07/05/2018 23:41

50000 Euros de prestation compensatoire pour 7 ans de mariage c'est énorme ! Elle a déjà 65000 Euros de biens propres.

Si vos différences de salaire ne proviennent que de différences de qualifications professionnelles et qu'elle n'a fait aucun sacrifice pour les enfants ni pour favoriser votre carrière, ne payez pas ça !

Songez que vous aller devoir payer une pension alimentaire pour vos 2 enfants pendant encore 10 ou 15 ans donc restez ferme sur la prestation compensatoire.

Dans l'hypothèse où elle n'a fait aucun sacrifice de carrière proposez 5000 Euros. A mon avis ce serait déjà très bien payé. Mieux vaut alors donner plus à vos enfants.

Dans l'hypothèse où elle aurait sacrifié 7 ans de carrière alors qu'elle avait un bon salaire alors oui, vous pouvez envisager de monter la somme. Mais n'oubliez pas qu'elle va aussi récupérer la moitié du patrimoine commun auquel s'ajouteront ses 65000 Euros de biens propres.

J'ai lu une étude montrant que les prestations compensatoires dans le cadre d'un divorce sans juge sont en moyenne supérieures à celles d'un divorce judiciaire car dans ce cas c'est la notion de sacrifice qui conditionne le plus la décision de prestation compensatoire. En cas de désaccord passez par un divorce judiciaire (type de divorce: acceptation du principe de la rupture).

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.