Prestation compensatoire à vie

Publié le 17/11/2019 Vu 433 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/09/2019 17:54

Bonjour Maître

Divorcé en 2001 après 33 ans de mariage
- j'ai cédé à mon ex épouse 2 studios
- je verse une prestation compensatoire à vie de 1076€ calculée sur mon revenu avant retraite
- c'est une rente mensuelle transmissible aux heritiers
- je lui ai cédé l'usufruit d'un bien qu'elle occupe
- je couvre l'intégralité des charges concernant ce bien

Je suis né en 1943 (76ans) et remarié depuis 2015
Personnellement j'ai conservé un bien, vendu récemment pour raison de santé et je vis chez mon épouse sous contrat de séparation de biens .

Y a t il une possibilité de réduire,voir d'annuler cette prestation à vie qui me pèse.

D'autres parts, en cas de décès, je ne souhaite pas infliger éventuellement cette charge à mes enfants nés du premier mariage, ainsi qu'à ma seconde épouse
J'ai essayé d'exposer mon cas aussi clairement que possible.
Je vous serai gré d'une réponse positive et vous remercie par avance

Opatija Dernière modification : 17/11/2019

17/09/2019 18:52

Bonjour Opatija,
Consultez le site JAFLAND, qui est plein de ressources.

Personnellement, je vous indique qu'une demande de révision peut être déposée auprès du juge aux affaires familiales (JAF). Un formulaire Cerfa n° 11530*05 est disponible sur le site service-public.fr. L’assistance d’un avocat n’est pas obligatoire mais recommandée.

17/11/2019 11:30

Bonjour Pragma,



Je regrette infiniment de vous remercier avec cet immense retard à votre réponse donnée le 17 sept

Cordialement

Opatija

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

3 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.