Saisie d'une caution pour dette alimentaire

Publié le 22/06/2017 Vu 822 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

22/06/2017 17:53

Bonjour,
La pension alimentaire n'est pas versée depuis deux ans et les comptes en France sont vides. Une condamnation à prison avec sursis a été prononcée mais le sursis ne va pas l'effrayer. Il ne paye pas plus. Je désespère qu'il prenne du ferme un jour ( mon avocat me dit au moins 2 ou 3 récidives et avec appel, il faut que je tienne 2 ou 3 ans, je dépose, je passe un an après, et l'appel ets encore un an après!!!). Je n'en peux plus. La justice est trop lente. On parle d'alimentaire : 2 ans pour rien pusique le sursis ne le concerne pas. Il continue à venir un week end sur 2 comme si de rien. Je cherche une solution pour le paiement de ses arriérés de pension. Il ne reste en France qu'une caution qui est bloquée à ce jour mais va être débloquée prochainement ( et évidemment elle va être virée à l'étranger). Si je fais un paiement direct, est ce que la banque qui va donc le pratiquer sur compte courant ( vide) va aussi le faire sur la caution? Je ne trouve pas d'article de loi ou code bancaire. Or la banque qui est son ami va c'est sûr tenter d'y échapper. Et les huissiers ne sont pas calés en paiement direct. Mis je me dis qu'elle détient bien comme un employeur une somme d'argent qui doit revenir à mon débiteur...En clair comment saisir une caution et surtout passer avant lui ( qui a dû donner déjà de sordres style du jour où elle est libérée, virez la caution). Merci de votre aide. Je ne sais plus quoi faire.
Valérie

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis