La CAF a supprimé l'ASF

Publié le 08/08/2019 Vu 389 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

08/08/2019 09:30

Bonjour,



Divorcée depuis 2012, la JAF a indiqué que mon ex-mari ne devait pas payer de pension alimentaire au regard de sa situation financière précaire. J'ai donc perçu l'allocation de soutien familial pour mes deux enfants et la CAF m'a fait signer un document précisant que j'autorisais la CAF a engager auprès de mon ex-mari le recouvrement des sommes versées si la situation de mon ex-mari s'améliorait.

Depuis mars 2018, la CAF a suspendu le paiement de l'ASF en m'indiquant de leur fournir le jugement de divorce, jugement que j'ai fourni à 5 reprises (4 dépôt direct en CAF dont 1 au siège social et 1 par courrier) puis accueil auprès d'une technicienne CAF en mai 2018 qui m'informe que mon dossier est bloqué depuis juillet 2011 car il manque la copie du jugement de divorce ! Je lui fais remarquer que je l'ai transmis 5 fois et qu'avec cette copie, ça ne fera que la 6ème ! Elle me dit alors que tout rentrea dans l'ordre d'ici 6 à 8 semaines...

Or depuis ce jour, je reçois régulièrement un courrier de la CAF précisant que je perçois l'ASF et que celle-ci sera suspendue si je ne leur fournis pas le jugement de divorce. (ASF pourtant suspendue depuis mars 2018) !

Malgré mes courriers et courriels, la CAF m'envoie toujours la même demande.

Je ne sais plus quoi faire; Auriez-vous quelques pistes à m'indiquer, svp ? Je vous en remercie.

Cordialement.

A.

08/08/2019 11:02

Bonjour

Un bug sans doute :

Contacter la commission de recours ou le médiateur.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis