comment procéder a une séparation de bien et de corps

Publié le 03/12/2010 Vu 2593 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

03/12/2010 14:11

Bonjour,
je suis depuis 9 ans en union libre dont j aimerai me séparer actuellement ce qui est plutôt compliqué car nous avons beaucoup de choses en commun.
Nous sommes propriétaires actuellement d une maison que nous avons fait construire et pris possession en février 2009 a crédit 50/50 ,nous avons un compte commun, nous avons également des crédits personnels que je suis actuellement entrant d effectuer un rachat pour n avoir plus qu une seule mensualité . Sans compté l équipements complet de toute une maison en commun . Ensuite viens le problème de notre fils de 5 ans .

mais question sont :
quel démarche je dois effectuer en ce qui concerne les crédits et la maison ?
A quel personne je dois m adresser pour le partage des biens si non séparation a l amiable ?
quel procédure et quand dois je l appliqué pour la séparation du compte commun?
Et pour mon fils en ce qui concerne la garde et ces droits au près de quel personne me tourner ?

s il vous plaît aider moi je ne sais plus comment m en sortir tous ça me parait trop compliqué et insurmontable .
merci d avance

Modérateur

03/12/2010 22:23

Bonsoir, commencez par saisir le juge aux affaires familiales pour la garde de votre enfant, les droits de visite et d'hebergement ainsi que pour le montant de la pension alimentaire.

Pour le reste, un juriste vous renseignera sur le site
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.