Je demande de l'aide ou un conseil juridique

Publié le 29/11/2008 Vu 888 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

27/11/2008 19:57

Bonjour,

Voila j'ai contracté mariage avec une fille algérienne sous le droit algérien, au départ on habitait avec mes parents avec toutes les commodités, mais ma femme ne voulant pas cohabiter avec mes parents m'a forcé à louer un appartement à 8000da/mois alors que je ne perçois que 12000da/mois ça a duré environ 2 années entre temps naissait ma petite fille et avec les frais supplémentaires je n’arrivais pas à joindre les deux bouts. Alors j'ai contracté des dettes que je ne pouvais plus remboursés, je travaillais en intermittences jour/nuit alors que ma femme me trompait certain mais je n’arrivais pas a prouver quoi que se soit. Le propriétaire de l'appartement m'a plusieurs fois prié de libérer les lieux faute de payement et ma femme n'arrêtait pas à me créer des problèmes avec les voisins je l'ai plusieurs fois emmenée chez ses parents mais ces derniers ne voulaient plus d’elle, me l'a ramènent le lendemain je ne savais plus quoi faire et j'ai frôlé plusieurs fois le suicide. Alors que pour la nième fois le propriétaire m'a sommé de quitter les lieux, j'ai emmené ma femme et ma fille et tous ce que je possède chez ses parents pour aller travaillait au sud du pays via Alger ou il y a ttes les directions de ttes les sociétés car je voulait améliorer ma situation familiale .d’Alger j’ai écris a mon beau père une lettre dans laquelle je l’ai prié de prendre soin de ma femme et de ma fille mais malheureusement j'ai craqué, j'ai lâché en souvenirs de ce qui s'est passé et j'ai tapé une crise de nerf majeure qui m' a couté 30 jours d'incapacité de travail. Mais vu mon état de santé critique mon médecin ne s'est pas contenté de l'incapacité de travail et m'a orienté vers un hôpital psychiatrique ou les spécialistes ont décidés mon internement dans ce dit hôpital pour dépression majeure avec un traitement d'attaque forcé. Entre temps ma femme ne s'en ai guère souciée de mon état de santé et elle ne m'a même pas aidé ou assistée elle est même revenu vers le domicile conjugal pour signer un nouveau contrat de location avec le propriétaire du logement sans mon consentement et a même entamée une procédure d'abandon de domicile conjugal. Maintenant je demande a toute âme charitable de m'aider ou de me conseiller juridiquement parlant parce que je m'y connait pas et je ne sais pas quoi faire. (C’est un ami qui m'a écrit cette lettre car c'est lui qui est en train de verser chaque mois la pension alimentaire de ma fille et il connait très bien tout le problème. car moi je suis toujours interné mais je vais sortir bientôt avec un traitement externe provisoire de six mois et je ne sais quoi faire). merci merci merci. sos sos sos aidez moi svp.

(NB. JE PEU FOURNIR TOUTE PIECE ADMINISTRATIVE PROUVANT CE QUE J’AI DIT) Dernière modification : 28/11/2008

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.