fausse déclaration d'accident de travail

Publié le 22/09/2020 Vu 171 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

22/09/2020 18:21

Bonjour suite à l'accident de travail de mon mari, nous recevons un questionnaire pour compléter des informations.

Je résume mon mari a eu un accident de travail, il a prévenu sa hièrarchie puis ma contacter vers 9H30 pour que je vienne le chercher. Je l'emmène chez le médecin, qui lui donne un certificat médical pour un accident de travail pour une entorse sévère à la cheville gauchqui entraîne 2 semaines d'arrêt, puis à la pharmacie. Je dopose un exemplaire a la CGSS et un pour son employeur.

Hier nous recevons un questionnaire de la CGSS pour une reconnaissance d'un accident de travail, on le remplis et à la fin il y a la déclaration de son employeur. Celui-ci indique que mon mari n'as pas prévenu personne qu'il a eu un sinistresur son lieu de travail et que mon mari est rentré chez lui après sa journée de travail sans difficultés.

Or ce n'est pas le cas, nous souhaitons savoir quels sont les démanches à suivre pour pouver que mon mari a bien prévenu ses supérieurs. Mais aussi prouver que son employeur a fais une fausse déclaration.

Merci

Cordialement

22/09/2020 18:56

Bonjour,

Le médecin pourrait éventuellement témoigner de l'heure à laquelle il a reçu le salarié et même le ticket de caisse de la pharmacie pourrait indiquer l'heure...

Il pourrait aussi y avoir des témoignages d'autres personnes présentes lors de l'accident dont l'identité pourrait être founie...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

3 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.