Abus de pouvoir de la CRAM ?

Publié le 22/01/2009 Vu 1763 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

22/01/2009 00:21

Bonjour à tous !

ma mère à 57 ans et a travaillé toute sa vie dans des travail pénibles et a cumulé assez de trimestre pour prétendre à la pré-retraite.

Elle a effectuée sa demande le 6 octobre 2008. La réponse tardant à venir elle a régulièrement appeler la CRAM pour demander où en était son dossier -qui était dûment rempli et complet-, à chaque fois on lui répondait que la personne en charge de son dossier était absente, ou trop occupé pour donner suite à son appel et qu'on ne pouvait la renseigner. ensuite ils ne se donnaient même pas la peine de décrocher !

Elle a enfin reçu le papier précisant combien elle avait de trimestres etc ... pour le porter à l'ASSEDIc le 7 janvier 2009, l'étude de son dossier a duré 3 mois !!!
A l'ASSEDIC on lui apprend qu'elle n'aurait le droit a rien du tout, car depuis le 1er janvier 2009, sarkozy a supprimer cette allocation ! et l'agent de l'SSEDIC lui précise même que le personne de la CRAM en charge de son dossier à fait exprès de faire durer l'instruction de son dossier pour ne pas qu'elle touche ses indemnités car il était au courant !!!

Ma mère a travailler durement toute sa vie jusqu'à ses 59 ans et on lui refuse une indemnité de pré-retraite d'un an !!! c'est scandaleux !!!

N'y a tèil pas là un abus de pouvoir ?
quels sont les recours pour ma mère qui se retrouve sans ressources ??

merci de m'aider c'est urgent !
merci de votre compréhension !

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.