Notaire erreur de procedure ?

Publié le Vu 1083 fois 0 Par boni
24/09/2009 10:13

Bonjour
Je voudrais mieux compredre ou il y a eu erreur, moi et mon mari nous avons eté proporietaire d' appartement indivision 70% et 30 %. Nous avons decidé se separé au mois de janvier ,nous avons demandé au mois de mars à l'avocat qu'est ce qu'il faut faire en cas si on divorce... On a recu la reponse qu'il faut d'abord regler problem d'appartement. Donc nous avons contacter notaire et voir comment on peux faire, il nous a proposé licitation rachat des parts. Un ans plus tard nous decidons divorcer, la procedure n'est toujour pas fini au niveaux d' apartement... et la on ne commence plus rien commprendre...l'avocat appelle notaire et finalement ils vont changer la procuderu pour liquitation suite au divorce. jusqu'au la ca va mais ensuite je commence a recevoir les frais lié u vente ( licitation) facturé par syndic non negligable.J'appelle notaire pour commprendre il m'explique que il a u hangement e procedure car si c'st divorc c'est pas la meme chose .... etc. Donc finalement les papier que ils ont eté demadé n'ont pas servi.
Au debout notaire m'a dit qui il s'agit d'erreur , ensuite quand j ai voulu qu'il participe au frais facturé par syndic, ils disent que c'est notr faute car onl' a pas dit qu'on divorce.
Alors je voudrais savoir qui a fait erreur ? à l'epoque je ne savais pa que je vais divorcé? Personne m'a explique non plus que la procedure change si je decide divorce entretemps. Malgré tout j' ai impression d'avoir etre mal informé et que il ya eu quand meme des erreur dans la procedure. Je n'arrive pas croire que les notaire travaille de telle facon ( je souligne que dosiier est passe entre 2 mains. Merci d' eclaircir car j'aimerais y comprenre.
merci à vos reponses Dernière modification : 24/09/2009

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. DUCROS FERR.

Droit civil & familial

1 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.