RECONNAISSANCE EN NULLITE APRES DIVORCE

Publié le 21/10/2008 Vu 1290 fois 0 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

21/10/2008 01:52

Bonjour,
Je me trouve dans une situation assez complexe et cherche désespérément une solution. Voici mon histoire en 3 étapes :

1ère étape :
Mariée une première fois, je suis rapidement séparée de cet homme sans en être officiellement divorcée et je pars à l'étranger pour des raisons qui seraient trop longues à expliquer.

2ème étape :
A l'étranger, l'extrait de naissance que j'avais demandé à l'administration pour diverses démarches ne comportant pas la mention de mariage je décide, pour des raisons de survie, de me remarier sans me soucier du divorce du premier mariage en France.

3ème étape :
Alors que ce deuxième mariage, contracté à l'étranger, est sensé être nul au regard de la loi française, je divorce officiellement 5 ans plus tard.

En conclusion
Je me suis mariée et j'ai divorcé avant la dissolution du premier mariage. De retour en France, 10 ans plus tard, j'engage une procédure qui aboutit au divorce du premier mariage et l'avocat demande un référé qui rend exécutoire en France le divorce du mariage nul.

Aujourd'hui, figure sur mon extrait de naissance, les 2 mariages et les 2 divorces.
Est-ce que je dois demander la reconnaissance en nullité alors que ces 2 affaires datent de plus de 10 ans ?
Est-ce que la mention de nullité doit figurer sur mon extrait de naissance ?
Si oui, comment faire ?
Je vous remercie de votre réponse.

Sylvie

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ranchère

Droit civil & familial

0 avis

Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis