Reconnaissance de paternite

Publié le 24/02/2011 Vu 2181 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

23/02/2011 23:51

Je suis francais et ai eu un enfant, qui est ne en janvier 2010, avec une ghaneenne. Avec son accord, je voudrais faire une reconnaissance de paternite, tardive.
Quel formulaire dois-je remplir et ou le trouver ?
A qui dois-je envoyer cette reconnaisance de paternite ?

Cordialement

Modérateur

24/02/2011 00:58

Bonjour, vous allez dans n'importe quelle mairie avec un acte de naissance de l'enfant ou le livret de famille, muni de votre piece d'identite et vous reconnaissez simplement votre enfant au service de l'etat civil
Et mieux vaut tard que jamais. Par contre, comme vous reconnaissez votre enfant plus d'un an apres sa naissance, vous n'aurez pas l'autorite parentale conjointe. La maman pourra vous demander une pension alimentaire pour votre enfant et vous pourrez egalement, en passant devant le juge des affaires familiales, avoir un droit de garde et de visite. Avec l'accord de la maman, vous pourriez aussi demander l'autorite parentale conjointe. Cet enfant devient votre heritier au meme titre que tous les autres enfants que vous avez ou vous aurez. Vous pouvez egalement lui donner votre nom accolé à celui de la maman
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

24/02/2011 01:36

Merci de votre reponse mais l'enfant est ne au Ghana et est avec sa mere au Ghana et devrait y rester.
Pour reconnaitre l'enfant, dois-je m'adresser a l'ambassde de france au Ghana et si oui, quel documents dois-je fournir ?

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.