Conséquences d'un refus succession déficitaire sur une autre succession ultérieure

Publié le Vu 255 fois 3 Par héritier-perdu
22/12/2018 17:37

Bonjour,
2 questions:
1. Enfant unique, j'ai renoncé à la succession déficitaire de mon père décédé il y a 3 ans. Son propre père (donc mon grand-père paternel) vient de décéder à son tour (donc après le décès de son propre fils, c'est à dire de mon père). Aurai-je droit à une part de l'héritage de ce grand-père dont je suis apparemment la seule descendante en ligne directe ? J'ignore si mon grand-père paternel a eu l'occasion d'accepter ou de refuser la succession au décès de son propre fils après mon refus.
2. Un cabinet de généalogie me propose de me dévoiler un droit à héritage sur une sucession bénéficiaire d'un grand-oncle contre une rémunération de 25 % TTC calculée sur le montant de ma part "telle qu'elle sortira de la déclaration fiscale servant de base au calcul des droits de succession" la valeur de ma part " étant calculée après déduction, des frais d'actes et de tous frais justifiés plafonnés à 360 € TTC ". Si je pars du principe que les droits de succession sont d'environ 60% pour l'héritier d'un grand-oncle, + 25 % pour le généalogiste, cela signifierait que si le grand-oncle laisse 100 000 € bruts, je n'en toucherai que 100 000 bruts - frais d'actes ? xxx € - frais justifiés 360 € nets - 60 000 fisc - 25 000 généalogiste = moins de 15 000 € pour moi ? Ce calcul est-il juste pour la part de chaque intervenant ?
Merci d'avance pour vos précisions pour comprendre cette clause.

Superviseur

22/12/2018 18:22

Bonjour
La commission du généalogiste porte en général sur 40% (négociables) du NET successoral...

Pour la représentation, je n'exposerai pas et vous conseille cette lecture.
https://www.legavox.fr/blog/maitre-haddad-sabine/renonciation-succession-representation-5558.htm
__________________________
Ici pour essayer de vous aider, sans prétention, car nul n'est infaillible.
Après la foudre, prends toi en main et redessine ton horizon (Grand Corps Malade)

23/12/2018 14:14

Bonjour,

Merci pour cette réponse.
N'étant pas juriste, je ne comprends pas ce que signifie l'expression "je n'exposerai pas" par rapport à ma question ?

Merci d'avance

Superviseur

23/12/2018 21:52

Je voulais simplement dire que plutôt que vous faire un long exposé , je vous propose celui ci.
__________________________
Ici pour essayer de vous aider, sans prétention, car nul n'est infaillible.
Après la foudre, prends toi en main et redessine ton horizon (Grand Corps Malade)

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. DUCROS FERR.

Droit civil & familial

1 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.