Droits de succession sur héritage du vivant

Publié le Vu 730 fois 3 Par f13
29/10/2014 17:35

Bonjour. L'oncle de mon père m'a couché comme seul héritier sur son héritage.
Il veut absolument m'aider pour l'achat d'un appartement de son vivant. En ayant appris que 60 % de son don serait imposable, il ne désire pas m'aider de la sorte. Quelle (s) possibilité (s) ai je pour bénéficier de son aide?

30/10/2014 17:37

Il pourrait souscrire un contrat d'assurance vie à votre bénéfice. Les sommes versées au bénéficiaire sont exonérées des droits de succession. Cependant les sommes versées après 70 ans ne sont exonérées que dans la limite de 30500 €. En gros, si vous êtes le seul bénéficiaire des assurances vie, vous recevez 30500 € sans être taxé, et les sommes au-delà seront taxées normalement.
Autre question : si votre grand oncle n'a pas de descendants, et si votre père est décédé (je ne sais pas, donc j'émets l'hypothèse), il peut vous donner jusqu'à 31.865 € sans avoir à payer de droits.
Ceci pour les hypothèses les plus simples... Reste la SCI, la vente en viager, selon votre situation...

30/10/2014 20:38

Bonjour. Merci de cette réponse rapide. L'oncle de mon père à 89 ans et effectivement mon père est bien décédé . La somme de 31865 € que l'oncle peut me donner sans être taxé doit être faite de quelle nature? Peut elle s'ajouter à une assurance vie? Merci encore de cette disponibilité et de ces éclairages.

31/10/2014 09:26

89 ans... La limite pour bénéficier de l'abattement est de 80 ans pour le donateur... Donc pas possible.
Désolé...

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. DUCROS FERR.

Droit civil & familial

1 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.