Harcèlement ou non ??

Publié le 07/04/2021 Vu 790 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

02/04/2021 14:49

Bonjour,

Je suis en conflit avec mon père et un de mes frères depuis 3 ans. J'ai coupé les ponts avec eux maix eux, non, et continuent de m'emmerder (on ne s'est vu que chez le notaire pour la sucession de ma mère auquel il a sequestré la part sucessoralde la vente de la maison familiale parce qu'on refuse d'avoir une discussion avec lui).

Dans une grande partie de ses messages, voici la liste :

novembre 2018 : j'ai recu un courrier de sa part et j'ai répondu,

décembre 2018 : courrier auquel j'ai repondu,

novembre 2019 : message téléphonique, je n'ai pas répondu mais selon son message, mes enfants en porteront les conséquences,

avril 2020 : mail rédigé par mon frère auquel je n'ai pas répondu,

3 juillet 2020, 16 h 43 : message téléphonique sur le portable de mon mari, il ne lui repond pas,

3 juillet 2020, 19 h : message laissé sur le téléphone fixe, on ne lui répond pas,

23 septembre 2020 : reçu une lettre recommandée, j'ai répondu,

8 octobre 2020 : message sur le portable de mon mari à 11 h 15, on n'a pas répondu. Suite à cela, on a bloqué sur les portables et les téléphones fixes,

3 avril : il m'a envoyé 2 cassettes audios que je n'ai pas écoutées,

Peut t'on considérer cela comme du harcèlement ?

Que puis je faire pour qu'il me laisse enfin tranquille ?

Merci de votre aide. Dernière modification : 07/04/2021 - par Tisuisse Superviseur

04/04/2021 13:31

bonjour

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000037289658/#:

on note dans la définiton de harcélement "les comportements répétés" or les courriers et coups de téléphone semblent plutot éloignés les uns des autres : un ou deux mois voire une année.....

vous avez réagi en bloquant les numéros de téléphone

aprés tout dépend du contenu des lettres :menaces ,insultes...

04/04/2021 15:19

voila quelques termes qu'il a utilisé ...ayant coupé les ponts avec lui j'ai toujours refusé ces reunions car je sais que je prendrais plein la figure ...il n'accepte pas que je sois sortie de son emprise ...

dans le 1er courrier " Que la vente de la maison familiale se fera SI on est présent à la reunion qu'il ordonne

dans un message téléphonique , il a dit que "mes enfants porteront les conséquences du conflit" ce sont ces mots ...

, dans un autre que SI i je n'acceptait pas une reunion de famille dans le week end , il envoyait le dossier pour demander sa mise sous tutelle

...Dans un courrier , il a m'a dit que SI au bout de 30 jours , je ne répondais pas a sa demande , il mettait sa lettre ou il me diffame à disposition de ceux qui viendrait chez lui ,la rumeur plublique faisant plus de mal que la justice selon ses dires

dans le dernier messge téléphonique , il me menace que "SI il était mis sous curatelle , il me fait mettre sous curatelle sauf si on discute dans le week end avec ordre d'emmener les enfants ..."

il a aussi menacé de m'envoyer une lettre assassine ...

voila certains termes qu'il a utilisé ....Comment appeler cela ??

04/04/2021 16:02

Bonjour

Vos problème, vus dans leur globalité en lisant vos précédents posts, me font dire que votre solution passe par la case justice.

Vous devriez voir un avocat
__________________________
...
Beaucoup d'infos sur Legavox, n'hésitez pas à consulter les articles et blogs.

04/04/2021 16:03

vous pouvez toujours vous rendre au commissariat ou à la gendarmerie mais j'y vois surtout une mauvaise entente parent /enfant...

qu'est ce qu'une lettre assassine?

04/04/2021 17:45

Jodelariege

concernant "la lettre assassine " c'est certainement une lettre qui ne dit certainement pas du bien de moi ...

c'est plus qu'une mauvaise entente ....j'ai coupé les ponts avec lui car il m'a prise pour de la merde et pour sa bonne pourtant je lui en est rendue des services .... mais quand je n'étais pas disponible c'était du chantage permanant ( si tu ne veux pas m'emenner chez le médécin , j'arrete de me soigner , ) et un moment j'ai dit ca suffit et j'ai coupé les ponts car il fallait toujours être a sa disposition ...

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.